Damas et Moscou sont-ils sur le point de déclarer la Syrie zone d’exclusion aérienne ?

Je peux confirmer que grâce au soutien de nos amis russes, la Syrie sera capable de parer les frappes de ces missiles – Fayçal Miqdad, Affaires étrangères, Syrie

Grâce à la décision de Moscou de renforcer l’efficacité des systèmes de DCA syriens, Damas se déclare prêt à parer des nouvelles frappes américaines.

Grâce au soutien russe, la Syrie trouvera un moyen de parer d’éventuelles frappes américaines, a déclaré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Miqdad dans une interview accordée à l’agence Sputnik.

« Je peux confirmer que grâce au soutien de nos amis russes, la Syrie sera capable de trouver un moyen de parer les frappes de ces missiles et les nouvelles tentatives d’agression », a indiqué le diplomate.

Selon lui, lors des frappes américaines en Syrie, la Russie s’est comportée d’une façon rationnelle et a fait preuve de retenue.

Le diplomate a souligné que « la Syrie et ses alliés n’ont pas l’intention de menacer les Etats-Unis ou la sécurité dans le monde, et sont capables de défendre la souveraineté et l’indépendance syrienne ».

Auparavant, le ministère de la Défense russe a annoncé, suite aux frappes américaines visant le territoire syrien, sa volonté de renforcer et d’augmenter l’efficacité du système de DCA en Syrie.

« Afin de protéger les les infrastructures syriennes les plus sensibles, une série de mesures sera bientôt mise en place visant à renforcer et à améliorer l’efficacité du système de défense aérienne des forces armées syriennes », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, lors d’une conférence de presse.

Suite à l’attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par l’Occident aux forces armées syriennes, le Président américain Donald Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. Vendredi matin, une soixantaine de missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée, faisant selon Damas neuf morts, dont quatre enfants, et causant d’importantes destructions.

fr.sputniknews.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Médias, Occident, ONU, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s