Covid-19 : La Russie annonce un deuxième vaccin EpiVacCorona, efficace à 100%

Le président Vladimir Poutine a ordonné les vaccinations de masse

By Reuters Staff

MOSCOU, Reuters – Le candidat vaccin COVID-19 connu sous le nom d’EpiVacCorona, le deuxième homologué en Russie, s’est montré efficace à 100% lors de la première phase des essais cliniques, a annoncé à la presse locale l’autorité russe de protection du consommateur Rospotrebnadzor.

Les données, basées sur les essais de phase I et II, ont été publiées avant le début d’un essai de phase III plus large qui porte généralement sur des milliers de participants et inclut un groupe ayant reçu un placebo.

« L’efficacité du vaccin est constituée de son efficacité immunologique et de son efficacité préventive », a écrit l’agence de presse TASS, citant Rospotrebnadzor.

« Selon les résultats des première et deuxième phases des essais cliniques, l’efficacité immunologique du vaccin EpiVacCorona est de 100% », poursuit l’agence.

Les études de phase I et II ont permis de tester la sécurité, les effets secondaires et l’immunogénicité du vaccin chez 100 personnes âgées de 18 à 60 ans, selon le registre publique des essais.

En général, les essais de vaccins à un stade précoce sur les humains sont basés sur des lectures de sang montrant une réponse immunitaire chez les participants qui n’ont pas été exposés au virus, tandis que les résultats des essais à un stade plus avancé sont basés sur des infections réelles subies par les participants dans leur vie normale.

Les tests en Russie de l’EpiVacCorona, développé par l’Institut Vector en Sibérie, ont commencé en novembre dernier.

Moscou a déclaré que son autre vaccin homologué en Russie, le Spoutnik V, était efficace à 92 % contre COVID-19, selon des résultats provisoires.

La Russie a dit pouvoir vacciner 60 % de sa population contre COVID-19 cette année, bien que le vaccin Spoutnik V ait été facilement disponible à Moscou, l’acheminement dans tout le pays a été difficile.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné que les vaccinations de masse commencent cette semaine.

EpiVacCorona sera utilisé pour les vaccinations de masse à partir de mars, a déclaré la vice-première ministre Tatiana Golikova à l’agence de presse Interfax.

La Russie a fait état de 3.612.800 cas de contamination au coronavirus, soit le quatrième total le plus élevé au monde. Le nombre de décès dus au virus s’élève à 66 623.

Reportage de Maria Kiselyova et Polina Ivanova; rédaction d’Alexander Marrow; rédaction de Kate Kelland, Jason Neely et David Evans.

reuters.com

interfax.ru

Yandexfr

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Sacrilège, Mon 45e Président des USA a été banni par Twitter, I Love You Président Donald Trump 💞

Un chemin de mémoire by Selena Gomez

Yandexfr

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Covid-19 : Le vaccin russe Spoutnik V s’est avéré efficace à 100 % contre les cas graves d’infection à coronavirus

Le vaccin russe Spoutnik V exporté vers 50 pays

Gam-COVID-Vac, Spoutnik V est un vaccin COVID-19 développé par l’Institut de recherche en épidémiologie et microbiologie de Gamaleya, et enregistré le 11 août 2020 par le ministère russe de la santé.

Le 10 décembre 2020, Ramil Khabriev, de l’Institut national de recherche en santé publique de Russie, affirme que les essais de phase III du vaccin Spunik V « arrivent à leur terme avec succès ».

Évaluation scientifique

Balram Bhargava, directeur du Conseil indien de la recherche médicale, a déclaré que la Russie a réussi à accélérer la mise au point d’un candidat vaccin COVID-19 au cours de ses premières phases.

Stephen Evans, professeur de pharmacoépidémiologie à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, a déclaré que « les données étaient compatibles avec une efficacité raisonnable du vaccin ».

Ian Jones, professeur de virologie à l’université de Reading, a déclaré : « Ces résultats sont compatibles avec ce que nous constatons avec d’autres vaccins, car le message vraiment important pour les scientifiques de la santé mondiale est que cette maladie COVID-19 peut être traitée par des vaccins. Je ne vois aucune raison d’en douter des résultats », a déclaré M. Jones dans une interview à CBC News. « Je suis d’accord que leurs premiers résultats ont provoqué la consternation, mais je ne pense pas que ce soit parce qu’ils n’étaient pas valables. Ils ont été publiés un peu plus tôt. Je pense que ce sera un vaccin utile ».

Selon l’examen préliminaire des experts, la formulation lyophilisée du Gam-COVID-Vac est similaire au vaccin antivariolique, ce qui permet de contourner la nécessité d’un stockage continu dans la chaîne du froid – comme c’est le cas pour les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna – et de les transporter vers des endroits éloignés avec un risque réduit d’altération du vaccin

En Russie

Début décembre 2020, les autorités fédérales ont annoncé le début d’une vaccination gratuite à grande échelle avec Gam-COVID-Vac pour les citoyens russes. La vaccination a commencé dans 70 centres médicaux basés à Moscou le 5 décembre 2020. Des bureaux de vaccination ont été créés dans tout le pays.

Les médecins et autres travailleurs médicaux, les enseignants et les travailleurs sociaux sont prioritaires en raison de leur plus grand risque d’exposition à la maladie. L’âge des personnes vaccinées est plafonné à 60 ans. Les destinataires potentiels ont été avertis par SMS, dont l’un portait la mention « Vous travaillez dans un établissement d’enseignement et avez la priorité absolue pour le vaccin COVID-19, gratuit ». Les patients sont invités à poser quelques questions d’ordre général sur leur santé avant de recevoir le vaccin, qui est retiré du congélateur environ 15 minutes avant son utilisation. Un dépliant est remis au patient, qui met en garde contre les effets secondaires possibles, suggérant que ceux-ci sont les plus susceptibles d’être légers et durent quelques jours au maximum. Les personnes souffrant de certains problèmes de santé sous-jacents, les femmes enceintes et celles qui ont eu une maladie respiratoire au cours des deux dernières semaines ne peuvent pas se faire vacciner.

Selon les sondages d’opinion, seule la moitié de la population russe se ferait vacciner volontairement. Un sondage d’opinion réalisé par Léger auprès des Canadiens a révélé qu’une majorité (68 %) ne prendrait pas le vaccin russe si on lui offrait une dose gratuite, contre 14 % qui ont déclaré qu’ils le prendraient. Lorsqu’on a posé la même question aux Américains, 59 % d’entre eux ont déclaré qu’ils ne prendraient pas le vaccin russe si on leur offrait une dose gratuite, contre 24 % qui ont déclaré qu’ils le prendraient. Les responsables britanniques et américains ont déclaré que le vaccin Gam-COVID-Vac serait probablement rejeté parce qu’ils craignaient que le processus normalement rigoureux des essais cliniques du vaccin ne soit pas suivi. Un expert de la santé publique a déclaré que l’approbation rapide du Gam-COVID-Vac par le gouvernement russe « rognait sur les coûts » et pourrait nuire à la confiance du public si le vaccin s’avérait dangereux ou inefficace. « Il y a un risque énorme que la confiance dans les vaccins soit endommagée par un vaccin qui a reçu l’approbation et qui s’est ensuite avéré nocif », a déclaré l’immunologiste Peter Openshaw.

Début décembre, le ministre de la santé, Mikhail Murashko, a déclaré que la Russie avait déjà vacciné plus de 100 000 personnes à haut risque. Quarante mille d’entre elles sont des volontaires dans les essais de la phase 3 de Spoutnik V, et 60 000 autres médecins ont également pris le vaccin. Le responsable du Fonds d’investissement direct russe, Kirill Dmitriev, a déclaré dans une interview à la BBC que les médecins russes s’attendent à vacciner environ 2 millions de personnes contre le coronavirus en décembre.

Jusqu’à début décembre 2020, les sociétés Generium (qui est supervisée par Pharmstandard) et Binnopharm (qui est supervisée par AFK Sistema) ont produit Gam-COVID-Vac à grande échelle. Il est prévu que le vaccin soit également produit par la société BIOCAD. Selon les médias russes, les fournisseurs mettront en circulation 500 000 vaccins d’ici la fin décembre 2020. Le 10 décembre, la vice-première ministre Tatyana Golikova a annoncé qu’environ 6,9 millions de doses du vaccin Spoutnik V entreront en circulation civile en Russie avant la fin février 2021. Le maire de Moscou, Sergei Sobyanin, a annoncé que le nouveau « R-Pharm », basé à Moscou, deviendra un des principaux fabricants du vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus. Fonctionnant à pleine capacité, l’usine produira jusqu’à 10 millions de doses par mois

À l’étranger

Selon le Fonds d’investissement direct russe, ils avaient reçu des commandes pour plus de 1,2 milliard de doses de vaccin au cours de la première semaine de décembre. Plus de 50 pays avaient fait des demandes de doses, les fournitures pour le marché mondial étant produites par des partenaires en Inde, au Brésil, en Chine, en Corée du Sud, en Hongrie et dans d’autres pays. Les autorités russes ont également procédé à une demande d’approbation réglementaire du vaccin en vue d’une utilisation généralisée dans 40 pays.

Bien que gratuit en Russie, le coût par dose serait inférieur à 10 dollars (ou moins de 20 dollars pour les deux doses nécessaires pour vacciner une personne) sur les marchés internationaux, ce qui le rend beaucoup plus abordable que les vaccins à ARNm d’autres fabricants. Kirill Dmitriev, responsable du fonds, a déclaré aux journalistes que plus d’un milliard de doses du vaccin devraient être produites en 2021 en dehors de la Russie.

Le centre médical israélien Haddasah a signé un protocole d’accord commercial pour obtenir 1,5 à 3 millions de doses. L’Argentine a accepté d’acheter 25 millions de doses du vaccin, recevant un premier lot de 10 millions de doses dès décembre, si elle obtient le feu vert pour les essais cliniques. Le vaccin a été enregistré et approuvé en Argentine à la fin du mois de décembre. L’État brésilien de Bahia a également signé un accord pour mener des essais cliniques de phase III du vaccin Sputnik V et prévoit d’acheter 50 millions de doses pour les commercialiser dans le nord-est du Brésil.

Des accords portant sur la production de plus de 300 millions de doses de vaccin par an en Inde ont été signés en septembre. Un accord préliminaire sur la production de vaccins à l’étranger a également été conclu avec le gouvernement de l’État du Paraná, au Brésil. La production de vaccins pour le marché mondial sera assurée par les partenaires internationaux du RDIF [the Russian Direct Investment Fund] en Inde, au Brésil, en Chine, en Corée du Sud et dans quatre autres pays. Début décembre, le directeur du RDIF Dmitriev a estimé que les installations indiennes prévoient de produire environ 300 millions de doses du vaccin russe l’année prochaine. Le RDIF a également annoncé son intention de vendre 100 millions de doses à l’Inde, 35 millions à l’Ouzbékistan et 32 millions au Mexique, ainsi que 25 millions au Népal et à l’Égypte chacun. https://en.wikipedia.org/wiki/Gam-COVID-Vac#cite_note-45

Décembre 2020, l’efficacité du vaccin Spoutnik V dans la troisième phase des essais à 91,4 % et de 95% 42 jours après a été confirmée par l’analyse des données au point de contrôle final des essais cliniques, effectué sur 22.714 volontaires. L’efficacité du vaccin Spoutnik V contre les cas graves d’infection à coronavirus est de 100 %. https://sputnikvaccine.com/fra/about-vaccine/

https://fr.sputniknews.com/sante/202012141044928144-la-troisieme-phase-des-essais-du-spoutnik-v-donne-une-efficacite-a-914-du-vaccin/

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-vaccins-arn-messager-sont-risques-notre-genome-84966/

Pr Dolores Cahill : « Des gens mourront après avoir été vaccinés contre le COVID-19 »

Dolores Cahill, professeur au University College de Dublin et experte mondialement reconnue dans son domaine, prédit que des décès surviendront dans le monde entier comme conséquence directe de la prise des vaccins COVID-19.

Dans sa dernière interview vidéo, le célèbre professeur Dolores Cahill fait cette sombre prédiction en se basant sur ce que l’on sait déjà des vaccins, de leur développement précipité et de l’approche entièrement nouvelle utilisant l’ARN messager [ARNm] au lieu des anticorps conventionnels.

Comme presque tous les grands experts qui s’élèvent contre le discours officiel sur la « pandémie », le professeur Cahill a subi des représailles professionnelles et personnelles. Dans son cas, Dolores Cahill a été contrainte de démissionner de son poste de vice-présidente du Comité scientifique de l’Initiative en matière de Médicaments innovants (IMI), un partenariat entre la Commission européenne et l’industrie du médicament visant à promouvoir les nouveaux médicaments.

Embarrassée par les dénonciations de Mme Cahill, la Commission européenne a condamné ses affirmations, déclarant qu’elle pourrait causer un « préjudice important » si elle était prise au sérieux ». https://reseauinternational.net/pr-dolores-cahill-des-gens-mourront-apres-avoir-ete-vaccines-contre-le-covid-19/

Proportionnellement à l’espoir qu’ils suscitent, les vaccins à ARN contre la Covid-19 soulèvent légitimement de nombreuses questions et des craintes au sein de la population

L’ADN et l’ARN sont des molécules présentes dans toutes les cellules des êtres vivants. Les molécules d’ADN sont porteuses du patrimoine génétique, situé à l’intérieur du noyau. Les molécules d’ARN sont synthétisées à partir de fragments d’ADN et sont ensuite utilisées comme patron par une machinerie complexe pour fabriquer, à l’extérieur du noyau, les protéines nécessaires au fonctionnement de l’organisme.

Le vaccin de Pfizer/BioNTech comme celui de Moderna sont des vaccins à ARN [ARNm]. Ils reposent sur l’injection d’un ARN messager codant pour la protéine Spike présente à la surface du coronavirus [SARS-CoV-2]. Cette protéine constitue la « clé » permettant au virus de s’accrocher aux cellules, puis d’y pénétrer et de les infecter. Ce choix d’un vaccin à ARN plutôt que d’un vaccin à ADN a été fait pour que la protéine Spike puisse être produite directement dans le cytoplasme des cellules de la personne vaccinée, sans passer par le noyau. https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-vaccins-arn-messager-sont-risques-notre-genome-84966/

Le vaccin Spoutnik V à ADN

Spoutnik V est composé de deux vaccins administrés à trois semaines d’intervalle. Ils sont à vecteur viral : ils utilisent deux adénovirus humains différents qui sont une famille très courante de virus, dont une quarantaine, dont le rhume, peut infecter l’humain.

Grâce à ces deux adénovirus humains, les chercheurs russes introduisent le matériel génétique du Covid-19 afin que le corps s’arme contre le virus. « Le gène de l’adénovirus, qui cause l’infection, est éliminé tandis qu’un gène avec le code d’une protéine d’un autre virus est inséré. Cet élément inséré est sans danger pour le corps, mais aide toujours le système immunitaire à réagir et à produire des anticorps, qui nous protègent de l’infection”. https://www.doctissimo.fr/sante/epidemie/coronavirus-chinois/vaccin-covid-russe-spoutnik

Mort d’un médecin à Miami, trois semaines après avoir été vacciné 

« Pfizer et BioNTech sont au courant du décès du professionnel de la santé 16 jours après avoir eu une première dose du vaccin », a déclaré Pfizer dans un communiqué. La société a ajouté « C’est un cas de thrombopénie immunitaire aigüe très inhabituel, une maladie qui diminue la capacité du corps de coaguler le sang et d’arrêter les hémorragies internes ».

Il a été vacciné le 18 décembre avec le vaccin Pfizer au MSMC [Centre médical Mont Sinaï de Miami Beach], 3 jours plus tard il a vu un gros ensemble d’éclatements de veines sur ses pieds et ses mains, ce qui l’a poussé à aller aux urgences du MSMC. L’examen complet du sang (la formule complète du sang – NdT) qui a été fait à son arrivée a montré un nombre de plaquettes égal à zéro (un taux normal de plaquettes se situe entre 150 000 à 450 000 plaquettes par microlitre de sang). Il a été admis à l’Unité de Soins intensifs avec un diagnostic de thrombopénie immunitaire aigüe causée par une réaction au vaccin COVID. Une équipe d’experts a en vain essayé pendant deux semaines de faire monter son taux de plaquettes. Ils ont eu beau faire, le taux de plaquettes n’a pas voulu augmenter. Il était conscient et plein d’énergie durant tout le processus, mais deux jours avant une option chirurgicale de la dernière chance il a subi une apoplexie hémorragique causée par l’absence de plaquettes, qui en quelques minutes lui a ôté la vie. https://reseauinternational.net/mort-dun-medecin-a-miami-trois-semaines-apres-avoir-ete-vaccine/


Covid-19 : 13 morts liées au vaccin Pfizer en Norvège
cnews.fr

Covid-19 : 55 personnes sont mortes aux États-Unis après avoir reçu les vaccins Moderna et Pfizer-BioNTech.

En plus des décès, les gens ont signalé 96 événements mettant leur vie en danger suite à la vaccination COVID-19, ainsi que 24 invalidités permanentes, 225 hospitalisations et 1 388 visites aux urgences.
theepochtimes.com

https://infosdanyfr.wordpress.com

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bonne Année 2021, président Poutine de Russia Forces

Happy New Year 💞✨

Can’t Help Falling In Love de Elvis Presley par Claire Crosby

Merci Claire Crosby 😢

Les vœux de Vladimir Poutine pour l’année 2021

Que la Russie devienne une grande famille, je vous souhaite sincèrement bonne santé, foi, espoir et amour. Soyez heureux en cette nouvelle année 2021.

Bonne fête, chers amis.

Vladimir Poutine.

https://infosdanyfr.wordpress.com

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

🎉✨💞 à toutes et à tous, joyeux noël, Poutine de Russia Forces

By Elvis Presley

https://infosdanyfr.wordpress.com

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Russie | Laisser un commentaire

Les américains révèlent que le drone russe Okhotnik serait un soutien des chasseurs Sukhoi Su-57

KGP Poutine a encore frappé! Mamma Mia!

By Ilya Tsukanov https://sputniknews.com/authors/tsukanov_ilya/

Les médias américains révèlent le rôle possible du nouvel drone russe pour le chasseur Su-57

Les entreprises russes travaillent sur plusieurs systèmes de drones potentiels de différentes classes de poids et désignations [y compris l’attaque et la reconnaissance], et testent en vol depuis plus d’un an maintenant deux drones – le drone de reconnaissance Altius-U de 6 tonnes et le drone furtive Okhotnik « Hunter » de plus de 20 tonnes.

Le journaliste de la zone de guerre, Thomas Newdick, pense avoir compris que le rôle principal du nouveau drone de frappe lourde Okhotnik de la Russie, l’UAV [Unmanned Aerial Vehicle, Véhicule aérien sans pilote], binôme du chasseur Sukhoi Su-57 de cinquième génération, servira probablement de « transporteur d’armes », fournissant au Sukhoi Su-57 une capacité d’immobilisation améliorée.

Le ministère russe de la défense a déjà affirmé que l’Okhotnik « élargira la couverture radar du Su-57 et permettra d’acquérir des cibles pour l’utilisation d’armes à lancement aérien ». Si c’est vrai, cela suggère que le drone Okhotnik pourrait être utilisé pour signaler des armes à plus longue portée contre des cibles aériennes et terrestres pour le Su-57, servant de « complément de défense » au Su-57. Cela impliquerait également qu’il serait équipé de capteurs lui permettant de détecter, de suivre et d’engager des cibles aériennes », a révélé Thomas Newdick.

« Dans cette optique, le drone pourrait également attaquer des cibles aériennes avec ses propres armes, bien que le degré d’autonomie qu’impliquerait un tel processus ne soit pas clair. Cependant, la capacité émergente de l’Okhotnik à transporter lui-même des missiles lui permettrait de jouer un rôle de « transporteur d’armes » pour le Su-57, augmentant ainsi l’arsenal disponible du chasseur Su-57 et le maintenant potentiellement plus loin des chasseurs hostiles et des autres menaces », ajoute Thomas Newdick.

Comme preuve, le journaliste Thomas Newdick fait référence à un article récent de l’agence Sputnik qui fait état d’essais en vol d’Okhotnik avec des missiles air-air simulés à bord au champ de tir d’Ashuluk, près d’Astrakhan, en Russie.

Newdick pense que le drone pourrait être armé de missiles à courte portée de la famille R-73 et R-74M améliorés, ainsi que du nouveau missile K-74M2, ce dernier étant censé avoir une capacité de verrouillage après lancement (ces missiles ont une portée comprise entre 30 et 40 km). Il spécule également que l’Okhotnik pourrait être capable d’emporter des missiles air-air de moyenne portée comme le R-77, le R-77-1 et le K-77M (ces derniers ont une portée de 80 à 200 km).

L’Okhotnik a effectué son premier vol en août 2019, avec le drone, également connu sous le nom de Sukhoi S-70, conçu par le bureau d’études de Sukhoi – fabricant du Su-57. Le drone serait fait de matériaux composites avancés et de revêtements le rendant « pratiquement invisible aux radars », et serait équipé de divers appareils de reconnaissance optoélectroniques, radio et autres.

Le drone pèserait plus de 20 tonnes, aurait une envergure de 19 mètres et utiliserait les mêmes moteurs de la série AL-31 que ceux des chasseurs Su-27 de Sukhoi. Le drone aurait également une autonomie de vol allant jusqu’à 3 500 km, et la capacité de voler jusqu’à 920 km/h, bien qu’on ne sache pas exactement comment sa charge d’armes affectera ces caractéristiques.

https://sputniknews.com/military/202012051081371325-us-media-reveal-possible-role-of-russias-new-drone-wingman-for-su-57-fighter/

https://muckrack.com/ilya-tsukanov/articles#!

https://infosdanyfr.wordpress.com

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Russie | Laisser un commentaire

Poutine est un Warrior ne reconnaîtra pas Joe Biden de USA, Barack Obama, Hiraly Clinton, David Cameron, Nicolas Sarkozy, ceux qui ont assassiné son ami Mouammar Kadhafi

Thank, Président Poutine de Russia Forces

By Aris Folley https://thehill.com/author/aris-folley

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’il ne reconnaîtra pas la victoire prévue du président élu Joe Biden aux élections américaines tant que les résultats ne seront pas confirmés « de manière légitime et légale » ou tant que la victoire de l’ancien vice-président ne sera pas « reconnue par le parti adverse ».

Selon Bloomberg, le dirigeant russe a fait ce commentaire lors de son intervention à la télévision publique dimanche.

« Nous travaillerons avec tous ceux qui ont la confiance du peuple américain », a déclaré M. Poutine. « Mais cette confiance ne peut être accordée qu’à un candidat dont la victoire a été reconnue par le parti d’opposition, ou après que les résultats aient été confirmés de manière légitime et légale ».

Poutine aurait également affirmé que le retard, qu’il a qualifié de « formalité », ne nuirait pas aux relations entre Washington et Moscou car « il n’y a rien à endommager ».

« Elles sont déjà ruinées », aurait-il dit, selon la chaîne.

Le porte-parole du Kremlin avait précédemment déclaré que Poutine ne reconnaîtrait pas la victoire de Biden tant que les contestations judiciaires montées par la campagne du président Trump immédiatement après le jour de l’élection n’auraient pas été résolues devant les tribunaux.

https://thehill.com/policy/international/527061-putin-not-ready-to-recognize-biden-win

https://infosdanyfr.wordpress.com

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Attentat à Nice, 3 morts: Macron a protégé les terroristes islamiques d’Irak condamnés à mort

Macron comme Hollande on fait allégeance aux terroristes en Syrie pour tuer le président Assad en fournissant des milliers de dollars et des armes, leur but, était d’assassiner le président Assad.

Attentat de Nice : Brahim Issaoui, le nom de l’auteur de l’attaque dévoilé NICE. Le nom de l’auteur de l’attentat qui a fait trois morts à Nice ce jeudi 29 octobre a été dévoilé par l’AFP : Brahim Issaoui, Tunisien de 21 ans, était arrivé en Europe entre la fin septembre et le début du mois d’octobre… Un quatrième homme aurait été interpellé samedi après-midi dans le cadre de l’enquête.

Trois personnes ont été tuées jeudi dans une attaque au couteau à la basilique Notre-Dame-de-l’Assomption de Nice par un jeune Tunisien fraîchement arrivé en Europe. Il s’appelle Brahim Issaoui, selon sa famille que l’AFP a pu rencontrer en Tunisie et le procureur général de ce pays du Maghreb. Selon le procureur antiterroriste français et une source au ministère de l’Intérieur italien, il est arrivé clandestinement en Europe par l’île italienne de Lampedusa le 20 septembre. Il aurait débarqué sur le continent, à Bari, dans le Sud de l’Italie, le 9 octobre. Il aurait à ce moment-là reçu un ordre de quitter le territoire italien dans les sept jours, selon la source italienne. En France l’enquête progresse avec notamment le placement de trois hommes en garde à vue. Samedi après-midi, TF1 et LCI ont affirmé qu’un quatrième homme aurait été interpellé. La justice tunisienne qui a également ouvert une enquête a indiqué que Brahim Issaoui avait des antécédents judiciaires de droit commun de violence et de drogue. https://www.linternaute.com/actualite/faits-divers/2524916-direct-attentat-de-nice-brahim-issaoui-le-nom-de-l-auteur-de-l-attaque-devoile/

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom

https://infosdanyfr.wordpress.com

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Poutine à l’ONU : Le droit des peuples à déterminer leur propre avenir

Poutine est grand, fait parti des « Sages »! Toutefois, les missiles russes sont là, prêts à dégainer aux moindres gestes malencontreux de l’Occident

Kremlin

Le 22 septembre 2020.

Vladimir Poutine a prononcé un discours lors de la session du 75e anniversaire de l’Assemblée générale des Nations unies. Lire la suite

Publié dans Diplomatie, Géopolitique, Guerre, Guerre hybride, International, Occident, ONU, Politique, UN | 2 commentaires

Poutine a souhaité un joyeux anniversaire à Modi

Poutine et ses amis, Xi et Modi, les Yankee n’ont bien qu’à se tenir avant la troisième guerre mondiale! HaHaHa! 😅😂🤣

Kremlin

Le 17 septembre 2020,

Vladimir Poutine a envoyé ses salutations au Premier ministre indien Narendra Modi à l’occasion de son 70e anniversaire. Lire la suite

Publié dans Asie, Chine, Diplomatie, Géopolitique, Guerre hybride, Inde, International, Politique, Russie, USA | 1 commentaire