🔴 Paris : Le préfet Lallement, il n’y pas si longtemps, frappait les Gilets Jaunes, maintenant, attaque les patients en réanimation du coronavirus

Si le préfet Lallement était dans les forces russes du président Poutine, il serait au goulag ou viré sur-le-champ par décret présidentiel
Qu’attend le président Macron de son préfet de police de Paris, Didier Lallement?
Ces propos, le préfet Lallement n’en sait rien, au fait, il n’est pas scientifique, ni médecin ou épidémiologiste
Par Yannick Vely
Pour le préfet Lallement, les patients en réanimation « n’ont pas respecté le confinement »

Le préfet de police de Paris Didier Lallement provoque une nouvelle fois la polémique. Il a expliqué ce matin que «ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, qu’on trouve dans les réanimations, sont ceux qui au début du confinement ne l’ont pas respecté» avant de rectifier ses propos qu’il « regrette ».

Le dérapage verbal de trop ? Le préfet de police de Paris Didier Lallement est au centre d’une nouvelle tempête médiatique ce vendredi. Interviewé porte d’Orléans à Paris, lors d’une opération de police pour vérifier qu’aucun déplacement pour les vacances de printemps n’était organisé lors du confinement, le haut fonctionnaire français a tenu le raisonnement suivant : « Pas besoin d’être sanctionné pour comprendre que ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, qu’on trouve dans les réanimations, sont ceux qui au début du confinement ne l’ont pas respecté. Il y a une corrélation très simple ». Une formule choc qui a provoqué l’indignation du professeur Frédéric Adnet, du Samu de Seine-Saint-Denis sur BFMTV pour qui les propos du préfet Lallement sont «scandaleux». L’opposition politique a également immédiatement réagi. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon a fustigé sur Twitter la «face grimaçante du régime» quand Marine Le Pen a elle évoqué «la nausée».

Il « regrette » ses propos

Devant la polémique naissante et par un communiqué de la préfecture de police de Paris, Didier Lallement a expliqué «regretter ses propos». «Son intention n’était pas d’établir un lien direct entre le non-respect des consignes sanitaires et la présence de malades en réanimation» explique le texte. «Il s’agissait de rappeler la nécessité d’une stricte application du confinement dans cette période, pour la protection de la santé de chacun.» «Ce propos du préfet de police est inexact. Ce qui est vrai, c’est que le bon respect du confinement est un enjeu sanitaire majeur», a-t-on précisé dans l’entourage du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, rapporte quant à elle l’AFP.

Depuis le 1er mars, l’épidémie de Covid-19 a tué 4.503 personnes dans les hôpitaux en France [5,387 morts], et près de 6.400 personnes nécessitent des soins lourds en réanimation.

parismatch.com

Yandexfr

Yannick Vely est rédacteur en chef de @parismatch

Le Préfet de Police de Paris a estimé que les personnes hospitalisées en réanimation étaient celles qui n’avaient pas respecté le confinement, mais il est désavoué par des scientifiques ainsi que par l’entourage de Christophe Castaner. leparisien.fr

L’arrogance du Préfet Lallement est très malvenue…

Plutôt que de culpabiliser les Français gravement touchés et qui luttent pour leur vie en réanimation, qu’il aille fanfaronner et faire respecter les consignes dans les quartiers où les dealers sont toujours dehors ! Jordan Bardella @J_Bardella

Comme ils ont décidé de foutre la paix aux racailles des cités , ca laisse plein de flics disponibles pour s’en prendre aux « gens normaux ». Faibles avec les forts, forts avec les faibles. Ce sera la signature du quinquennat Macron. Victor Sinclair @VictorSinclair3

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom
Cet article a été publié dans Dictature, Europe, France, International, Politique, Russie, Scandale, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 🔴 Paris : Le préfet Lallement, il n’y pas si longtemps, frappait les Gilets Jaunes, maintenant, attaque les patients en réanimation du coronavirus

  1. poinas didier dit :

    Bonjour Nous sommes scandalisés par les propos outranciers de Monsieur Didier Lallemand On demande la démission pure et dur De ce monsieur qui n’a rien à faire au gouvernement Et des excuses publiques aux heures de grande écouteLes propos de Monsieur Castaner non pas calmer la polémique Nous voulons la démission de Monsieur Didier Lallemand Merci bonne soirée

    J'aime

  2. Rossard dit :

    Deuxième réflexions, honteux de la part d un préfet. Démission sur le champ.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.