Leningrad, Russie : Les forces aérospatiales ont reçu le nouveau système de missiles S-350 Vityaz

Le S-350 Vityaz, une puissance de feu, les forces ennemies devraient déjà commencer à trembler

Le premier système S-350 Vityaz arrivera à la base en janvier

MOSOCW, 2 janvier, Interfax – Le premier système de missiles de défense aérienne S-350 Vityaz arrivera à la base en janvier, a déclaré le ministère russe de la Défense.

« En 2019, les forces aérospatiales recevront [ont reçu] pour la première fois un nouveau système S-350 Vityaz [S-350E Vityaz 50R6] qui arrivera à la base en janvier 2020 », a déclaré mardi le ministère à Interfax.

Le système sera livré au centre de formation des Forces aérospatiales dans la région de Leningrad. Au total, 12 bataillons Vityaz doivent être livrés en 2021-2027, a déclaré le lieutenant général Vladimir Lyaporov, directeur de l’Académie militaire de défense aérospatiale.

Le système a été conçu et est fabriqué par Almaz-Antey qui affirme que ses caractéristiques essentielles le rendent bien supérieur à un homologue de l’OTAN.

Vityaz est équipé d’un radar de conduite de tir [impossible à parer] qui peut détecter et poursuivre des cibles, lancer des missiles, envoyer des instructions à un poste de commandement et de contrôle autonome de manière entièrement automatique. La mission de l’équipage est de contrôler le fonctionnement du système et de donner l’ordre de tirer sur une cible.

Le radar multirôle du S-350 peut fonctionner à la fois en mode sectoriel et circulaire, ce qui permet de construire une zone circulaire de tir simultané de la cible avec l’utilisation de missiles guidés sol-air avec des viseurs radar actifs.

Contrairement à ses prédécesseurs, le Vityaz peut poursuivre simultanément beaucoup plus de cibles, augmentant ainsi sa puissance de feu, ce qui est crucial pour repousser les frappes massives des missiles de croisière, d’autres moyens de destruction aérienne et des armes de haute précision, y compris les drones de transport lourd.

interfax.com

Yandexfr

Le système de missiles 50R6 Vityaz ou S-350E est un système de missiles russe sol-air à moyenne portée développé par GSKB Almaz-Antey. Il est destiné à remplacer les S-300PS et S-300PT-1A. La conception du système remonte au projet commun KM-SAM sud-coréen et russe et utilise le même missile 9M96 qui a été conçu à l’origine pour le système de missiles S-400.

Le système de missile S-350 Vityaz est constitué de :

1 à 2 stations radar multifonctionnelles 50N6A à balayage électronique passif. Couverture à 360° pour la détection précoce, l’illumination de la cible et le guidage du missile.

1 poste de commandement 50K6A, travail de combat entièrement autonome avec interaction avec d’autres systèmes distants.

1 à 8 lanceurs 50P6 [12 à 96 missiles].

Missiles guidés 9M96/9M96E [ou E2, conçu pour un impact direct] ; guidage passif et autres missiles à guidage actif [IR infrarouge], portée de 12 à 120 km [Altitude 30 km], gouvernes aérodynamiques et réacteurs de poussée.

Missiles guidés 9M100 ; portée de 10-15 km ; guidage passif à infrarouge ; gouvernes aérodynamiques et réacteurs de poussée ; manœuvre angulaire maximale de 60 degrés, qui peut atteindre une capacité de G et de vitesse angulaire extrêmement élevée à 20 G. S-350E Vityaz 50R6 armyrecognition.com

En gros, un radar de haute performance, super puissant gère le système S-350, qui peut lancer un missile radar intelligent pour contrôler la synchronisation et la configuration de l’ogive. Des missiles, à la moindre réaction du radar peuvent basculer dans un monde irréelle de l’intelligence artificielle avec un guidage à mi-course, tout cela en mode automatique, équipés de gouvernes aérodynamiques, capables de virer jusqu’à 20 G avec des poussées vectorielles. Plusieurs autres caractéristiques du système et des missiles n’ont pas été divulgués.

[Nous connaissons l’intelligence artificielle des missiles Bastion russes. 2 ou plusieurs missiles sont tirés, ces missiles foncent à quelques 2 mètres des vagues dans un silence absolu de sifflements comme on dirait, une étoile filante dans sa lancée bleuie de lumière des réacteurs, dès l’approche de la cible, ses missiles discutent entre eux [une façon de parler, de communiquer], décident eux mêmes comment attaquer le navire ennemi…]

[Les missiles Bastion ont été tirés contre les bases terroristes en Syrie]

[Toutefois, un missilier soviétique tirera 2 missiles de suite à quelques millièmes de secondes d’intervalle pour abattre une cible [l’importance de la cible, tirera x missiles], c’est encore valable à ce jour]

Vu sur cet angle, l’ennemi n’a pas la moindre chance d’y échapper, sera abattu! Yandexfr.

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom
Cet article a été publié dans Défense Armée, Europe, International, Missile, Occident, Politique, Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Leningrad, Russie : Les forces aérospatiales ont reçu le nouveau système de missiles S-350 Vityaz

  1. Ping : Leningrad, Russie : Les forces aérospatiales ont reçu le nouveau système de missiles S-350 Vityaz | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.