🔴 London Bridge : Le terroriste Usman Khan [Al-Qaïda] a été abattu par la police de Londres

En France, on n’est pas mieux, Hollande avait armé et financé les terroristes du Front Al-Nosra et de l’armée syrienne libre, branches armées d’Al-Qaïda en Syrie, le président Macron était présent à l’Elysée!

By Samantha Dick
London Bridge. Pourquoi avoir libéré un terroriste sur parole qui a été reconnu coupable de terrorisme?

Le terroriste au couteau du pont de Londres qui a poignardé deux personnes était en liberté conditionnelle pour avoir planifié l’attentat à la bombe à la Bourse de Londres.

Usman Khan, 28 ans, était l’un des neuf membres d’un groupe terroriste inspiré par Al-Qaïda qui a comploté pour faire sauter « le London Stock Exchange » de la Bourse de Londres et construire un camp d’entraînement terroriste à l’étranger [Cachemire, Pakistan].

Il a été emprisonné pour une peine minimale de huit ans en 2012, mais il a été remis en liberté conditionnelle anticipée. Il vivait dans la région de Staffordshire et était sous surveillance avec un bracelet électronique à la cheville.

Khan brandissait deux couteaux de cuisine de 20 cm – l’un attaché à sa main – et portait une fausse ceinture explosive lorsqu’il a poignardé deux personnes à mort et blessé trois autres, dont un enfant, juste avant 14 heures vendredi, heure locale, dans le centre de Londres.

Il a été intercepté par des personnes qui se trouvaient là, à l’aide d’un bâton, une défense de narval et d’un extincteur comme armes impromptues.

Khan a été abattu par la police, qui se trouvait sur les lieux cinq minutes plus tard.

C’était la deuxième fois en deux ans que le pont de Londres était visé.

L’un des survivants était dans un état critique, tandis qu’un autre était stable et qu’un troisième était hospitalisé avec des blessures moins graves.

Les identités de ceux qui sont morts, un homme et une femme, n’ont pas encore été révélées.

Le chef de la police antiterroriste britannique, le commissaire adjoint Neil Basu, a confirmé l’identité de l’agresseur dans une déclaration publiée samedi à 13 heures.

« Un suspect masculin a été abattu par des officiers armés [unité spéciale de la police] et je peux confirmer qu’il est mort sur les lieux », a déclaré le commissaire adjoint Basu.

« Nous sommes maintenant en mesure de confirmer l’identité du suspect, Usman Khan [10.03.1991], 28 ans, qui résidait dans le Staffordshire. »

La police effectue des perquisitions à une adresse dans le Staffordshire.

Qui sont les héros ?

Un groupe d’au moins six hommes a été vu en train de désarmer le terroriste armé d’un couteau sur le pont de Londres.

Un homme à l’intérieur du Fishmongers’ Hall, un lieu de conférence situé à l’extrémité nord du pont de Londres, a saisi une défense de narval d’une hauteur de cinq mètres et l’a utilisée pour combattre le terroriste.

L’homme n’a pas été identifié. La défense peut être vue dans les images dramatiques de l’incident.

L’un des héros a été identifié comme étant Thomas Gray, 24 ans, qui conduisait près de la scène.

« J’ai essayé de lui taper sur la main aussi fort que possible pour libérer le couteau », a déclaré M. Gray à ITV News.

Un autre, Stevie Hurst, un guide touristique âgé de 32 ans qui conduisait également à proximité du London Bridge.

Il a dit à l’agence de presse Telegraph qu’il avait sauté de sa voiture et s’était dirigé vers l’agresseur avant de lui donner un coup de pied dans la tête.

« J’essayais juste de faire tout ce que j’ai pu pour qu’il lâche le couteau », a déclaré M. Hurst au journal britannique.

« Nous voulions lui donner un coup de pied. Tout le monde criait.

« Le couteau s’est envolé. Au moment où ils l’ont roulé sur sa poitrine, ils ont vu qu’il avait un gilet pare-balles.

« La police est arrivée si vite. Ils nous ont dit «on prend en compte» ce f***back [putain], ils avaient des fusils. Ils lui ont mis trois balles. »

Un autre passant courageux a utilisé un extincteur.

Le Premier ministre Boris Johnson, qui a appelé à des élections anticipées pour le 12 décembre et qui doit accueillir les dirigeants de l’OTAN la semaine prochaine, a salué les civils qui ont risqué leur vie pour désarmer le terroriste.

« Je… veux rendre hommage à l’extraordinaire bravoure des personnes qui sont intervenus physiquement pour protéger la vie d’autrui », a déclaré M. Johnson aux journalistes à Downing Street.

« Pour moi, ils représentent le meilleur de notre pays et je les remercie au nom de tout le pays. »

By Samantha Dick

Lire la suite ici ⏭ thenewdaily.com.au

Adaptation Yandexfr

Samantha Dick est reporter, a commencé sa carrière de journaliste en 2017 en tant que reporter pour The Wangaratta Chronicle, couvrant les tribunaux, la criminalité, la politique et les nouvelles rurales dans le nord-est de Victoria. En 2018, elle a travaillé comme journaliste pour Leader Community Newspapers à Melbourne avant de rejoindre The New Daily en tant que journaliste d’information générale en 2019.

Voici le Twitter de Madame Samantha Dick  @samanthadick00

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom
Cet article a été publié dans Europe, GB, International, Orient, Politique, Terrorisme, UE, UK. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 🔴 London Bridge : Le terroriste Usman Khan [Al-Qaïda] a été abattu par la police de Londres

  1. adelaide guillemaud dit :

    Il était dit aux infos qu’il avait été tué par un passant que l’on voyait avec un couteau…. Qu’en est il vraiment ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.