🔮 Gilets Jaunes, Acte 48 : Le prĂ©sident Macron KO debout, dit «Je n’ai pas d’amis», Castaner sur la sellette, Goulard virĂ©e par le Parlement EuropĂ©en

Le combat des Gilets Jaunes est juste de dĂ©mocratie, d’exister alors que les valeurs de la France sont bafouĂ©es, Ferrand, Benalla, de Rugy, violences policiĂšres sur le dĂ©cĂšs Steve Maia Canico à Nantes

Par et
Les affinités particuliÚres des présidents et leurs grognards

Depuis l’attentat de la prĂ©fecture de police de Paris, Emmanuel Macron soutient son ministre de l’intĂ©rieur, Christophe Castaner, dont l’opposition demande la tĂȘte.

C’est Emmanuel Macron lui-mĂȘme qui le dit : « Je n’ai pas d’amis. » Et pourtant, depuis le dĂ©but du quinquennat, le chef de l’Etat s’est montrĂ© particuliĂšrement attentif au sort de ceux qui l’ont accompagnĂ© dans sa conquĂȘte du pouvoir.

Depuis l’attentat Ă  la PrĂ©fecture de police de Paris, le 3 octobre, il soutient le ministre de l’intĂ©rieur, Christophe Castaner, dĂ©jĂ  fragilisĂ© par sa gestion des manifestations de « gilets jaunes » et le dĂ©cĂšs de Steve Maia Caniço Ă  Nantes, et dont l’opposition rĂ©clame la tĂȘte.

Ce n’est pas seulement parce que le prĂ©sident « n’aime pas hurler avec les loups », comme le rappelle une proche. C’est aussi parce que le soldat « Casta » est un gĂ©nĂ©ral cinq Ă©toiles de la victoire prĂ©sidentielle de 2017. « Macron a de la fidĂ©litĂ© dans son amitiĂ©, et en mĂȘme temps beaucoup de luciditĂ© sur ce que sont les gens. Il a tendance Ă  donner une seconde chance, peut-ĂȘtre un peu trop  »,souffle un « mormon », l’un de ces jeunes ambitieux qui a accompagnĂ© son ascension et veille aujourd’hui sur l’église macroniste. Les points de suspension laissĂ©s en l’air sont pour Alexandre Benalla, ce chargĂ© de mission que le chef de l’Etat n’a pas congĂ©diĂ© dans un premier temps alors qu’il s’était pris pour un policier redresseur de torts lors des manifestations du 1er mai 2018.

Depuis 2017, le locataire de l’ElysĂ©e se montre insensible aux pressions quand l’un ou l’autre de ses lieutenants se trouve en difficultĂ©. Il a ainsi apportĂ© un soutien sans ambiguĂŻtĂ© au prĂ©sident (La RĂ©publique en marche, LRM) de l’AssemblĂ©e nationale, Richard Ferrand, mis en examen le 12 septembre pour « prise illĂ©gale d’intĂ©rĂȘts » dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne. Comme M. Castaner, M. Ferrand fait partie du premier cercle des ralliĂ©s Ă  une aventure prĂ©sidentielle Ă  laquelle trĂšs peu croyaient.

Lire la suite, rĂ©servĂ©s aux abonnĂ©s ⏭ lemonde.fr

Yandexfr

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom
Cet article a été publié dans Europe, France, International, Manifestations, Police, Politique, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 🔮 Gilets Jaunes, Acte 48 : Le prĂ©sident Macron KO debout, dit «Je n’ai pas d’amis», Castaner sur la sellette, Goulard virĂ©e par le Parlement EuropĂ©en

  1. Ping : Poutine a dĂ©clarĂ© que l’opĂ©ration de la Turquie en Syrie pourrait permettre Ă  des terroristes de s’échapper | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.