🔴 Syrie : La France met en garde la Turquie

La France s’inquiète des terroristes français de Daesh [Etat islamique] détenus par les Kurdes et demande à les rapatrier en France!
Pour Poutine, il faut «buter les terroristes jusque dans les chiottes»

La Maison Blanche évoque également la possibilité de confier à la Turquie la responsabilité des combattants européens de l’EI actuellement détenus par les Kurdes dans le nord-est de la Syrie. Est-ce une option pour les ressortissants français et pourraient-ils dans ce cas, en vertu du « Protocole Cazeneuve », être rapatriés en France?

Quels sont les contacts que la France a ou va établir avec la Turquie au sujet des combattants français de l’EI? Que souhaitez-vous faire avec ces combattants ?
Vous êtes-vous coordonnés avec l’Allemagne ou l’UE? diplomatie.gouv.fr

La France met en garde la Turquie contre une opération militaire unilatérale dans le nord de la Syrie

PARIS, le 7 octobre, Xinhua – La France a demandé lundi à la Turquie d’éviter une offensive militaire unilatérale contre les militants kurdes dans le nord de la Syrie, avertissant qu’une telle mesure minerait la stabilité dans la région, a déclaré un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

« Nous appelons la Turquie à éviter toute initiative qui irait à l’encontre des intérêts de la Coalition mondiale contre Daesh, dont elle est membre, a déclaré la porte-parole Agnes von der Muhll.

« Toute action unilatérale[…] compromettrait la stabilité de cette région et le travail que nous accomplissons directement sur le terrain, par des efforts militaires, humanitaires et de stabilisation, aux côtés des Forces démocratiques syriennes, afin de combattre le terrorisme à long terme », a-t-elle ajouté.

Von der Muhll a averti que l’Etat islamique « reste une menace majeure » et « dispose encore de ressources et de capacités d’action importantes » malgré sa défaite territoriale.

Lundi, les États-Unis ont commencé à retirer leurs troupes de la frontière nord-est de la Syrie.

La Turquie a décidé de lancer une campagne militaire dans l’est de l’Euphrate pour débarrasser la région des  »Â terroristes  » et réinstaller les réfugiés, ont déclaré lundi des responsables turcs, après l’annonce par Maison-Blanche qu’elle ne soutiendrait, ni ne participerait à cette opération.

xinhuanet.com

Adaptation Yandex

Pour le président Poutine et ses alliés, la Turquie et l’Iran, la mission principale est de défendre « la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne », peu importe les joueurs. Yandex.

Cet article a été publié dans Europe, France, Guerre, International, Kurdes, Orient, Politique, Russie, SDF, Syrie, Terrorisme, Turquie, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.