🇹🇷🇷🇺📹Conformément aux accords conclus entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, la Russie livre le premier lot de missiles S-400 à la Turquie

Alors, content Chef Erdogan, pardi, Chef Poutine, quant l’OTAN se dit préoccupée
Vladimir Poutine avait dit, vaut mieux avoir un ennemi dans son camp, maintenant, Erdogan et Poutine sont amis, rigolent et font des affaires ensemble…
Le KGB Poutine est l’AS du Business : La route de la Soie, armement, pétrole, gaz et la Turquie est le premier pays où les russes passent leurs vacances.

By Muraselon
Le premier chargement de systèmes de missiles russes S-400 arrive en Turquie

Le ministère turc de la défense a annoncé vendredi que le premier lot de composants du système russe de défense antimissile S 400 a été effectivement livré à la Turquie.

« La Turquie a reçu le premier lot de composants du système de défense aérienne S-400. Les livraisons sont envoyées à la base aérienne de Murted dans la province d’Ankara », a déclaré le ministère turc de la Défense.

Pendant ce temps, la télévision d’Etat turque a rapporté que deux autres avions transportant des composants S 400 ont atterri en Turquie sur une base aérienne dans la province d’Ankara.

Réagissant aux derniers développements, l’OTAN s’est déclarée préoccupée par l’acquisition de systèmes de missiles russes par Ankara.

En 2017, Moscou et Ankara ont signé un accord pour la livraison de systèmes S-400 de pointe. Les États-Unis ont critiqué cette décision, alléguant que les systèmes pourraient être incompatibles avec les normes de l’OTAN.

De plus, Washington a menacé Ankara de sanctions à propos de l’acquisition et a fait chanter le pays, affirmant que les Etats-Unis empêcheraient les forces turques de voler et de développer leurs avions F-35.

La Turquie, pour sa part, a souligné à plusieurs reprises que l’achat d’équipements militaires est un droit souverain et a exclu la possibilité d’abandonner le projet d’acquisition des systèmes S-400.

Cependant, les tensions se sont récemment apaisées, comme l’a dit le président turc Recep Tayyip Erdogan au début du mois, que le président Trump l’a rassuré en lui disant que les Etats-Unis ne viseraient pas Ankara par des sanctions sur leur accord avec la Russie.

en.muraselon.com

Adaptation Yandex

Le ZRS S-400 est le tout dernier système de défense aérienne des S-400 conçu pour détruire une large gamme de moyens d’attaque aérienne modernes et prometteurs dans des conditions de résistance radioélectronique intense [guerre électronique, brouillage]. Ministère russe de la Défense

Publicités
Cet article a été publié dans Défense Armée, Diplomatie, International, Occident, Orient, OTAN, Politique, Russie, Turquie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.