Idlib, Syrie : La Russie et la Chine ont mis en échec une résolution de l’ONU

La résolution ne mentionnait pas les terroristes! Y’en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes!😅😂🤣

La Russie et la Chine avortent l’adoption au Conseil de sécurité d’une résolution déséquilibrée sur Idlib

Moscou, SANA – La Russie et la Chine ont mis en échec l’adoption d’une résolution au Conseil de sécurité visant à déformer la situation à Idleb.

L’agence de presse russe TASS, citant une source diplomatique russe, a indiqué que la Russie avait bloqué la résolution proposée par le Koweït, l’Allemagne et la Belgique, soulignant que le texte de ladite résolution était déséquilibré et ne mentionne pas les terroristes qui se déploient dans le gouvernorat.

R.Bittar

sana.sy

La Russie ne soutient pas le projet de résolution de l’ONU sur la situation dans le nord-est de la Syrie – diplomates

NATIONS UNIES, 4 juin, TASS – La Russie n’a pas soutenu le projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation dans le nord-est de la Syrie présenté par le Koweït, l’Allemagne et la Belgique, a déclaré lundi la Mission permanente russe auprès de l’ONU dans une déclaration.

« Nous ne sommes pas d’accord sur le fait que la situation dans le nord-est peut être considérée séparément des autres régions de Syrie, a déclaré la mission. « De plus, le projet de document ignorait complètement le fait qu’Idlib est contrôlée par le groupe terroriste Hayat Tahrir al-Sham », a ajouté la mission.

« Nous regrettons que nos collègues du Conseil de sécurité de l’ONU aient choisi une approche biaisée de l’évolution de la situation en Syrie. La soi-disant « troïka » humanitaire n’a pas exprimé de préoccupations lorsque la coalition opérant illégalement en Syrie a détruit Khadjin ou Baguz. Le « libéré » Raqqa est toujours en ruines », note la mission.

La semaine dernière, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Vershininin, a participé à la session du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Syrie. Lors de la session, M. Vershinine a réitéré son adhésion au mémorandum russo-turc et a souligné l’importance de la lutte contre les organisations terroristes qui demeurent en Idlib. tass.com

Adaptation Yandex

Publicités
Cet article a été publié dans Allemagne, Belgique, Chine, Conseil de sécurité, Diplomatie, Guerre, International, Koweït, Occident, ONU, Orient, Politique, Résistance, Russie, Syrie, Terrorisme, UN, UNSC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.