😡Direct, Acte 27 : La première mobilisation des Gilets Jaunes contre la «taxe carburant», c’était le 17 novembre 2018

Le président Poutine avait traduit la colère des Gilets Jaunes
Ça barde chez total

Il faut absolument que les citoyens puissent faire valoir leurs droits d’expressions en public, mais toutes ses manifestations doivent rester dans le strict respect de la loi […]. En France, les évènements français sont évidemment liés à l’augmentation des tarifs sur le carburant, mais, je dirais que c’est plutôt un «détonateur», après lequel l’ensemble des mécontentements se sont manifestés, ce sont généralement des Français de souche qui manifestent, et par une très grande part de la population à peu près 70% tant que je sache.

Mais, apprécier le comportement des autorités [françaises] est à mon avis très mal approprié.

Il y a une différence entre cette situation [France] et notre situation en Russie, à propos du carburant et des produits pétroliers, c’est à dire que le gouvernement Français a pris consciemment le choix d’augmenter les tarifs des carburants, c’est leur politique, c’est leur choix.

Ils l’ont fait dans l’optique d’assurer la répartitions des ressources des citoyens pour la solution à d’autres problèmes, notamment dans le domaine de la politique énergétique, c’est à dire que, redistribuer de l’argent obtenu par la vente de carburant à d’autres formes d’énergie écologique renouvelable.

Donc, cette politique énergétique a suscité le mécontentement de la population [française], a déclaré le Président Poutine..

francais.rt.com en continu

fr.sputniknews.com en continu

11h30 Selon notre journaliste présent sur place, les forces de l’ordre procèdent à des fouilles systématique ses sacs à proximité du tribunal de grande instance de Paris, à la Porte de Clichy, d’où la manifestation doit s’élancer.

Le cortège, «très très claisemé», se met en marche.

12h10 Des Gilets jaunes se réunissent devant la tour Total à La Défense, d’où doit s’élancer un autre cortège en direction du Sacré-Coeur. «Total et l’Etat nous volent» peut-on lire sur une pancarte ou encore «Pour une Europe sociale, écologique et solidaire». @Nadege_RTFrance

12h20 A Tarbes (Hautes-Pyrénées) environ 300 Gilets jaunes manifestent depuis ce matin dans le calme. «Essence + GAFA + CICE = on lâche rien», observe-t-on sur une pancarte.

12h25 A Saint-Lô, en Normandie, une centaine de Gilets jaunes défilent dans les rues du centre-ville au son des tambours.

Réunis dans le coeur du centre-ville, les Gilets jaunes s’adressent aux commerçants : «Vous en voulez pas entendre ce que l’on vous dit. Nous sommes avec vous.» Les manifestants réclament la «suppression» du CICE.

12h30 D’après notre journaliste présente sur place, une centaine de Gilets jaunes se trouvent au pied de la tour Total. Le départ du cortège, en direction du Sacré-Coeur, est prévu à 13h.

13h05 A Peyrehorade, dans les Landes, les Gilets jaunes poursuivent leur marche mondiale contre les géants de l’agrochimie. Ils se trouvent désormais devant une des usines de Bayer-Monsanto.

13h30 «Le mouvement ne s’essouffle pas. C’est ce qu’essaie de nous faire croire le gouvernement», estime Jérôme Rodrigues interrogé par Sputnik. Figure du mouvement, il défile ce samedi à Paris.

13h50 Répondant à l’appel national, les Gilets jaunes se rassemblent dans le calme à Reims.

14h00 A Paris, les manifestants prennent la direction du Sacré-Cœur, dans une ambiance «festive» selon notre journaliste sur place. Une affiche «R.I.C pour une banque nationale et se libérer de la dette» est déployée.

Les Gilets jaunes parisiens ont également un message à l’attention du ministre de l’Intérieur. «Castaner !! Petit rappel : mentir c’est mal», peut-on lire sur une pancarte.

Pendant ce temps, le cortège avance lui à petits pas, encadré par les forces de l’ordre.

14h15 Début de la manifestation à Reims dans une ambiance festive.

14h30 À Bordeaux, quelques Gilets jaunes ont rejoint la Marche contre Monsanto, le géant des pesticides. En signe de protestation, les manifestants se sont allongés sur le sol place de la Bourse.

14h40 Plusieurs centaines de manifestants défilent à Reims. Quelques dégradations observées en marge.

Des manifestants, dont certains au visage masqué, ont renversé une barrière au bord de la route sur leur passage.

14h50 A Reims, les manifestants sont rassemblés devant le marché de Boulingrin et se préparent à se mettre en marche. «Macron impose, la France explose», est-il inscrit sur une pancarte.

Ils sont environ 700 à s’élancer en direction de la gare.

14h55 A Paris, le cortège progresse face au forces de l’ordre. La manifestation se déroule pour le moment dans le calme.

Faouzi Lellouche, figure des Gilets jaunes, s’emporte face au forces de l’ordre. «Ils n’arrêtent pas de nous bloquer pour rien du tout. Quels sont vos ordres?», assène-t-il, passablement agacé.

15h00 Entre 500 et 700 personnes battent le pavé à Nancy, où un appel similaire a été lancé, selon une première estimation de la préfecture.
Les manifestants ont accroché un gilet jaune sur la façade de la métropole de Nancy avant d’enlever le drapeau européen, relate France Bleu.

15h00 Sur la place de la République à Paris, les manifestants se préparent à s’élancer en direction de la place Stalingrad. Ils défilent pour marquer leur opposition aux géants de l’agro-chimie comme Bayer-Monsanto.

15h10 Présent dans le cortège à Reims, le journaliste de Radio France Thomas Coignac annonce «un peu de casse» dans la rue de Vesle. Une grande partie des commerces ont baissé leur rideau.

Selon le journaliste, les policiers ont dégainé les LBD et commencent à lancer des gaz lacrymogènes en réponse à des jets de projectiles.

15h10 Premières tensions à Reims. Les forces de l’ordre visées par des projectiles répondent par des tirs de LBD et de lacrymogènes.

15h15 Le cortège parisien progresse et se trouve désormais Place du Maréchal Juin, dans le 17e arrondissement. Il est toujours entouré par les forces de l’ordre, selon notre journaliste présente sur place.

15h20 Dans la rue Voltaire, à Reims, certains manifestants arrachent des bouts de trottoir pour confectionner des projectiles, d’après des images rapportées par le journaliste de Radio France Thomas Coignac.

15h25 D’après le journaliste indépendant Charles Baudry, présent dans le cortège à Paris, un policier ayant chuté durant le parcours est évacué par ses collègues. Les pompiers sont sur place.

15h30 A Paris, la manifestation contre les géants de l’agro-chimie progresse dans le calme en direction de la place Stalingrad. Selon notre journaliste présente dans le cortège, il avance scandant : «Et 1 et 2 et 3 degrés, c’est un crime contre l’humanité».

15h40 D’après France Bleu Normandie, 200 Gilets jaunes manifestent dans les rues de Caen (Calvados) pour cet Acte 27.

15h40 Toujours selon France Bleu Normandie, des Gilets jaunes tentent de pénétrer sur l’hippodrome de Caen. @fbleubnormandie

D’après la radio, quelques dizaines de manifestants regardent les chevaux passer. Certains cavaliers adressent des «grimaces» aux spectateurs du jour.

15h55 Dans la rue de Talleyrand, à Reims, des manifestants ont brisé la vitrine du magasin Adidas pour s’y introduire

A Caen, Thomas Coignac, journaliste chez Radio France, note, clichés à l’appui, «des vitrines brisées dans le centre-ville», comme celles du Crédit Agricole du Nord Est ou des agences immobilières Laforêt et Nexity.

16h00 Les forces de l’ordre font usage de gaz lacrymogènes à Nancy. Des tensions persistent également à Reims où la police procède à des interpellations.

16h00 Toujours à Reims, les forces de l’ordre font face aux manifestants au croisement de la rue de Talleyrand et de la rue des Elus. «La tension semble retombée», selon Thomas Coignac, journaliste chez Radio France présent sur place.

16h05 Selon France Bleu Normandie, à Caen, des manifestants ayant enlevé leur gilet jaune ont réussi à entrer dans la zone du centre-ville interdite à la manifestation par la préfecture.

Les Gilets jaunes sans gilet se dispersent dès l’arrivée des forces de l’ordre.

16h10 Charles Baudry, journaliste indépendant présent dans le cortège à Paris rapporte «quelques tensions dans la rue de Constantinople». Les forces de l’ordre font usage du gaz lacrymogène.

16h20 Line Press, présent à Reims, rapporte de «nombreux incidents» entre manifestants et forces de l’ordre. On peut voir un policier viser la foule avec son LBD 40.

16h40 A Paris, Jérôme Rodrigues, figure des Gilets jaunes, galvanise ses troupes, selon notre journaliste dans le cortège.

16h45 Selon notre journaliste présente dans le cortège contre les géants de l’agrochimie, les manifestants ont rejoint la place Stalingrad à Paris.

Une partie de la foule sur place s’est allongée au sol, mimant la mort, pour protester contre la production par Bayer-Monsanto de pesticides et d’OGM.

16h50 Line Press, présent à Reims, rapporte de nombreux incidents dont l’incendie d’un kiosque en bois sur le chantier des Promenades.

17h10 France Bleu Besançon annonce un «regain de mobilisation […] pour l’Acte 27» dans la préfecture du Doubs.

17h10 Selon Line Press, à Reims, les affrontements se poursuivent entre Gilets jaunes et forces de l’ordre.

Les pompiers sont obligés d’intervenir pour éteindre des objets en feu sur les rails du tramway.

18h00 La situation reste tendue à Reims
Dans les rues de Reims, la situation reste tendue et, d’après un reporter de France 3 Grand Est présent sur place, des groupes de casseurs sévissent en centre-ville.

D’après les images diffusées sur Twitter, on peut constater des vitrines brisées dans la ville, ainsi que divers feux. La situation reste «très tendue» à Reims.

En outre, des interpellations et des blessés sont évoqués.

18h00 France Bleu Champagne-Ardenne annonce que son siège a été vandalisé à Reims

18h50 À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image

Lors du direct de BFMTV depuis Reims, la caméra a montré une femme tomber brusquement à terre lors du passage de policiers, lesquels poursuivent leur route sans lui proposer leur aide. Juste après cette scène, la diffusion des images est interrompue et c’est le retour au studio. Article ⏭ fr.sputniknews.com

19h00 Selon les images du journaliste indépendant Charles Baudry, les forces de l’ordre se sont fait huer par les manifestants à Montmartre, le point d’arrivée du cortège parisien.

19h00 Des images tournées plus tôt dans la journée de samedi par notre correspondant à Paris

19h05 Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, 15 500 personnes ont manfiesté en France ce 18 mai, dont 1 600 à Paris. Le Nombre jaune a quant à lui donné le chiffre provisoire de 40 497 manifestants.

19h10 À Paris, les manifestants se regroupent près du Sacré-Coeur; l’ambiance reste calme

Merci à toutes et à tous, Yandex

vk.com

💞Yandex

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, France, International, Manifestations, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 😡Direct, Acte 27 : La première mobilisation des Gilets Jaunes contre la «taxe carburant», c’était le 17 novembre 2018

  1. Ping : 😡Direct, Acte 27 : La première mobilisation des Gilets Jaunes contre la «taxe carburant», c ’était le 17 novembre 2018 | Raimanet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.