Direct Acte XXll : «On ne lâche rien»! Les Gilets Jaunes gardois bloquent à Dions

Les vrais casseurs ont été identifiés en Macronie! Sont: Macron, Castaner, Philippe, Le Maire, Belloubet…la liste est longue

Une pensée pour Julian Assange, un “Warrior”


Acte de colère, depuis le début de la matinée, les gilets jaunes sont de retour sur la nationale 106 à Dions. Les Gilets Jaunes du Sud de la France ont mis en place un barrage filtrant pour les voitures et bloquant pour les camions depuis le début de la matinée selon la préfecture du Gard. francebleu.fr

Les visages d’Emmanuel Macron, Bruno Le Maire ou encore Christophe Castaner, avec le slogan : «Voici les casseurs». @FabValery

RT France en continu

Sputnik France en continu

10h50 L’acte 22 débute à Rouen

11h10 Annoncée comme le point de rassemblement national pour l’acte 22 des Gilets jaunes, la ville de Toulouse commence à voir affluer des manifestants par centaines. Comme en témoignent des vidéos diffusées en direct sur Facebook, certains d’entre eux ont commencé à prendre publiquement la parole sur la place Jean-Jaurès, où du matériel de sonorisation a été installé.

Une performance chorégraphique a également été réalisée par des manifestantes habillées en Marianne.

11h30 Maxime Nicolle et Priscilla Ludosky sont arrivés à Toulouse

11h50 La première manifestation à Vitré

12h00 Dans le Rhône, des motards ont entamé des actions sur le périphérique lyonnais, provoquant des embouteillages sur les voies.

12h25 Début de la manifestation à Toulouse

12h30 Des Gilets jaunes à Compiègne

12h30 Tensions entre Gilets jaunes et gendarmes au péage de Saint-Avold
Ce matin, des Gilets jaunes ont organisé une opération péage gratuit à Saint-Avold. Des gendarmes arrivés sur les lieux ont interpellé un participant.

12h40 Un riverain en désaccord avec les Gilets jaunes

12h50 Premières charges et lacrymogènes à Toulouse

13h15 Un départ de feu sur le parcours imputé à des manifestants à Toulouse

12h10 Des individus cagoulés et vêtus de noir aperçus à Toulouse @DominiqueLUNEL

12h00 Le ton est monté d’un cran pendant le contrôle policier d’un véhicule à Toulouse, lors duquel on peut notamment apercevoir et entendre Priscillia Ludosky, une des figures médiatisées des Gilets jaunes. S’indignant de l’intervention, dont la vidéo a été publiée sur Facebook, elle interpelle ainsi les forces de l’ordre : «Si c’était légal, vous l’auriez dit, vous auriez cité l’article en question», estime-t-elle.

12h20 En immersion au sein de la mobilisation des Gilets jaunes à Toulouse, notre reporter a lancé une diffusion en direct sur Facebook.
Danses, déploiement de pancartes géantes ou encore appel aux policiers à rejoindre le mouvement : le rassemblement des Gilets jaunes a pris forme dans la matinée, comme en témoignent les images partagées par notre reporter sur place.

13h40 La situation demeure tendue à Toulouse, où les forces de l’ordre poursuivent leur opération de dispersion des manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes.

13h40 Usage massif de gaz lacrymogène à Toulouse

14h00 De nouveaux affrontements à Toulouse

14h15 La police a repoussé des Gilets jaunes qui essayaient de s’écarter de l’itinéraire déclaré

14h15 Comme en témoigne la vidéo réalisée en direct par notre reporter, la situation est toujours aussi tendue à Toulouse.

14h20 Des manifestants défilent à Lille

14h20 Début de l’acte 22 à Rouen

14h20 Des blindés déployés à Toulouse

14h30 Les manifestants se rassemblent à Lyon

14h30 Un nouvel incendie à Toulouse

14h40 Selon Le Parisien, plusieurs dizaines de personnes, dont des militants de la CGT, manifestent à Rouen. «On nous empêchera pas de manifester», scandent-ils.

15h00 A Marseille, les manifestants convergent vers Notre Dame de la Garde à l’occasion de cette nouvelle journée de mobilisation. «Tous ensemble contre le gouvernement», peut-on lire sur une banderole déployée par des protestataires.

15h05 Une «chenille» de manifestants s’est formée devant la préfecture à Montpellier, dans une ambiance bon enfant.

15h10 A Bordeaux, des manifestants tentent de briser un cordon de sécurité.

15h15 Dans la Loire, à Roanne, un adolescent a été blessé par des fragments de verre, suscitant l’indignation des manifestants, indique la presse locale.

15h25 A Paris, la tête de cortège est arrivée sur la place de la République.

15h40 La mobilisation à Bordeaux est marquée par de petites altercations entre les forces de l’ordre et des personnes visiblement gazées, comme le montrent des vidéos captées par des témoins.

15h40 Manifestants repoussés à l’aide d’un canon à eau à Toulouse

15h50 Tensions à Paris place de la République -Article ⏭ fr.sputniknews.com

16h15 Regroupement des manifestants à Toulouse sur les allées Jean-Jaurès, face aux forces de l’ordre

16h25 Des Gilets jaunes défilent à Dijon

15h55 Dans la capitale, la tension est montée d’un cran sur la place de la République. Comme en témoigne un journaliste RT France sur place, une partie de la place est recouverte par le gaz lacrymogène.

Quelques minutes plus tard, notre reporter a filmé un face à face entre manifestants et forces de l’ordre devant l’institut Wall Street English.

16h00 Après avoir été dispersé en matinée, le cortège des Gilets jaunes s’est temporairement reformé à Toulouse, avant que les forces de l’ordre ne procèdent de nouveau à des tirs de gaz lacrymogène. Témoignant de la situation, un journaliste RT France a lancé une nouvelle diffusion en direct.

16h30 A Toulouse, alors qu’il continue de suivre le cortège de Gilets jaunes, notre journaliste a assisté à l’intervention des médics auprès d’une personne âgée blessée, aux abords de la place Belfort.

16h32 A Toulouse, alors qu’il continue de suivre le cortège de Gilets jaunes, notre journaliste a assisté à l’intervention des médics auprès d’une personne âgée blessée, aux abords de la place Belfort.

16h45 «Je prends 500 euros par week-end» : c’est en ces termes qu’un CRS a nargué Maxime Nicolle, une des figures médiatiques du mouvement des Gilets jaunes, lors d’un face à face filmé respectivement par les deux interlocuteurs à Toulouse. «Et vous êtes fier c’est bien […] Moi je dors bien le soir», lui a répondu le Gilet jaune breton.

16h45 De nouvelles tensions à Toulouse

16h50 «Je prends 500 euros par week-end» : c’est en ces termes qu’un CRS a nargué Maxime Nicolle, une des figures médiatiques du mouvement des Gilets jaunes, lors d’un face à face filmé respectivement par les deux interlocuteurs à Toulouse. «Et vous êtes fier, c’est bien […] Moi je dors bien le soir», lui a répondu le Gilet jaune breton.

17h00 La préfecture de police de Paris a effectué 15 interpellations et 5885 contrôles préventifs lors de cet acte 22, selon les informations à 16h00.

La police a interpellé un manifestant place de la République

17h15 Le calme semble régner dans les rues de Bordeaux, des manifestants se promènent pacifiquement sous le soleil ce samedi après-midi.

17h30 Alors que les Gilets jaunes continuaient de battre le pavé en fin d’après-midi dans les rues de Toulouse, un journaliste de RT France s’est retrouvé aux côtés d’un homme à terre, blessé et visiblement inconscient.

Auprès de lui, pendant que des street medics débutent leur intervention, une femme en pleurs s’efforce d’exprimer son ressenti devant le cordon de policiers.

17h30 À Toulouse, les tensions persistent. Des heurts sporadiques se poursuivent entre manifestants et forces de l’ordre qui ont souvent recours à l’utilisation de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

17h50 À Toulouse, Maxime Nicolle a mal à la jambe
Maxime Nicolle se filme en direct en train de boiter au sein du cortège toulousain, qui a connu une journée chargée. Selon ses conclusions, il a «pris un éclat de GLI F4 dans la jambe».

18h25 Dans la capitale, il y a de nouvelles tensions Place de la République, d’après des médias

18h30 A Toulouse, un street medic blessé est pris en charge par ses collègues

19h00 Des affrontements sporadiques entre manifestants et forces de l’ordre se poursuivent à Toulouse.

19h00 À Nantes, le cortège des Gilets jaunes a rejoint d’autres manifestants contre la loi anticasseurs devant la Préfecture, selon les médias locaux

D’après Ma Ville Nante d’Ouest France, les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Nantes ont chargé pour procéder à des interpellations.

Au moins un manifestant a été blessé. Sur plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on voit l’homme couché par terre. Selon Ouest France, le blessé a été évacué vers 17h30, il était conscient.

19h05 Des affrontements sporadiques entre manifestants et forces de l’ordre se poursuivent à Toulouse.

19h20 À Paris, le calme est revenu Place de la République, alors que des incidents se poursuivent à Toulouse
Quelques centaines de manifestants sont toujours rassemblés sur la place de la République.

La préfecture de police décomptait 27 interpellations et 9.473 contrôles préventifs à 18h30 dans la capitale.

A Toulouse, la police a interpellé 37 personnes dont plusieurs «pour dissimulation du visage, comme le prévoit désormais la loi anticasseurs», précise LCI citant un bilan provisoire de la préfecture.

«On dénombre 14 blessés en urgence relative dont un blessé parmi les forces de l’ordre, onze blessés parmi les manifestants et deux blessés qui sont des personnes tierces (passants)», indiquent les autorités toulousaines.

Le Roi Arthur en Gilets Jaunes via @Moadab_RTfr

Cette chanson de Elvis Presley est pour vous, merci à toutes et à tous, I love you, Yandex💞

Publicités
Cet article a été publié dans Amnesty, Dictature, Droits de l'Homme, Europe, France, International, Liberté d'expression, Médias, ONU, Police, Politique, Résistance, Scandale, UE, UN, UNSC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.