Geneviève Legay : Entre la vie et la mort, le président Macron envoie ses barbouzes

La Gestapo de Macron était à l’hôpital! Pour éliminer, tuer Geneviève Legay?
L’Etat français est capable de tout, le président Mitterrand avec la DGSE, a fait explosé et coulé le Rainbow Warrior

Selon Me Arié Alimi cité par Mediapart, «lorsque Madame Legay s’est réveillée à l’hôpital, le samedi 23 mars 2019, elle a indiqué que des policiers sont venus à deux reprises dans sa chambre et qu’une policière [Gestapo] a essayé avec insistance de lui faire dire que c’était un caméraman qui l’avait bousculée, et non les forces de l’ordre» fr.sputniknews.com

Affaire du Rainbow Warrior

Yandex

Publicités
Cet article a été publié dans Dictature, Eurasie, France, International, Police, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Geneviève Legay : Entre la vie et la mort, le président Macron envoie ses barbouzes

  1. Ping : Russie-Angola : Le président Poutine rencontre le président Lourenço | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  2. Ping : Homepage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.