Direct, Acte XX : Bordeaux pourrait être le centre nerveux des Gilets Jaunes, Yellow Vests

Le président Macron, ait une forme de sagesse pour s’excuser – Team Legay

19h00 à Paris, à proximité du Trocadéro, des gendarmes mobiles retirent leur casque @Moadab_RTfr 💞💞💞


Les Gilets jaunes ont appelé à rester mobilisés ce 30 mars, pour le vingtième samedi d’affilée, tandis que les autorités ont à nouveau interdit toute manifestation sur les Champs-Elysées. Bordeaux pourrait être l’épicentre de cet acte 20.

Des manifestations sont également prévues à Montpellier, Strasbourg, Toulouse, Hendaye, Tours, Avignon, Lille, Epinal, Roanne, Saint-Etienne ou encore Lyon.

Comme la semaine dernière, à Paris, il sera interdit de défiler sur les Champs-Elysées et la place de l’Etoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l’Elysée et l’Assemblée nationale. Plusieurs cortèges auront lieu dans la capitale, avec des manifestations déclarées à Châtelet ou entre Gare de l’est et le Trocadéro. Une manifestation non déclarée est également prévue à Bastille.

francais.rt.com

fr.sputniknews.com

Geneviève Legay

11h10 Les forces de l’ordre ont pris place au pied de l’Arc de Triomphe à Paris.

11h45 «J’ai été contrôlée cinq fois depuis ce matin. C’est la répression totale» : une Gilet jaune fait état des mesures drastiques de sécurité à Saint-Etienne, dans des propos rapportés par Le Progrès.

13h00 En Avignon, des premières tensions ont éclaté dans le centre-ville, zone interdite à la manifestation. Les forces de l’ordre ont repoussé les dizaines de manifestants présents.

13h10 Tensions entre manifestants et forces de l’ordre à Avignon
Tensions observables entre manifestants et forces de l’ordre à Avignon, place de l’Horloge. Une partie des manifestants a été repoussée dans une rue perpendiculaire à la place, selon des médias. Les manifestants ont été repoussés dans le calme en dehors du périmètre qui leur est interdit aux remparts de la vieille ville.

Tout le centre-ville d’Avignon a été interdit aux manifestants de 9h à minuit. Les autorités craignent, comme à Bordeaux, que des casseurs puissent converger vers la ville. Le pont d’Avignon, le Palais des papes et les parcs sont fermés au public ce samedi. Le dispositif policier y est le plus important depuis le début de la mobilisation des Gilets jaunes

13h40 Des internautes signalent une interpellation rue de Rivoli à Paris

13h40 A Bordeaux, est également présent le chanteur Francis Lalanne, vêtu d’un gilet jaune. Pour RT France, il évoque le fait que les violences contre les Gilets jaunes, lors des mobilisations, sont «contraires à la démocratie». «C’est la honte pour notre pays», ajoute-t-il.

13h40 Au micro de RT France, Jérôme Rodrigues évoque un gouvernement discrédité.
Eric Drouet, pour sa part, espère des «convergences» dans certaines villes pour les prochains week-end.

14h10 Le cortège parisien s’est élancé selon le reporter Clément Lanot.

14h10 A Paris, les Gilets jaunes sont aussi mobilisés

14h15 Les enseignants protestent également en ce samedi 30 mars, notamment à Rennes. Ils contestent les différentes réformes menées par le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Parmi les slogans : «L’école de la confiance, c’est pas pour l’enfance, c’est pour la finance» ou «Blanquer, c’est l’école que tu enterres.»

14h20 A Tours, les manifestants ont débuté leur marche malgré l’interdiction dans certaines rues de la ville.

14h40 A Rouen, les Gilets jaunes font une haie d’honneur aux enseignants qui manifestent.

15h00 A Lille également, des incidents ont conduit les autorités à tirer des gaz lacrymogènes.

15h10 Les manifestants parisiens scandent : «Paris, debout, soulève toi !»

15h20 L’édition Rhône du Progrès confirme une forte mobilisation à Lyon, «malgré le rassemblement régional à Saint-Etienne».

15h20 Des manifestants en noir aux visages cachés et équipés de masques aperçus à Bordeaux

15h30 Selon notre reporter sur place, des manifestants masqués ont infiltré le cortège des Gilets jaunes à Bordeaux.

15h30 Jérôme Rodrigues commente pour Sputnik la manifestation à Bordeaux
Drouet

15h30 Un Gilet jaune a tenté d’empêcher les personnes masquées d’incendier des poubelles à Saint-Étienne

15h50 Une banque a été dégradée à Bordeaux.

16h00 Entre-temps, de nombreux manifestants rassemblés à Paris sont devant la tour Eiffel. Il y a des centaines de personnes sur le Trocadéro.

Selon La Provence, à Avignon, les manifestants ont été encerclés de part et d’autre de l’avenue saint Ruf. Les policiers ont lancé des gaz lacrymogènes, dispersant les gilets jaunes dans les rues adjacentes. Des casseurs ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre.

16h00 A Saint-Etienne, la végétation est en flammes près d’une voie ferrée, selon des internautes, des casseurs ont mis le feu

16h20 Selon notre reporter à Paris, des milliers de Gilets jaunes investissent le Trocadéro.

16h20 Des tirs de gaz lacrymogène ont été lancés après l’incendie d’un chantier à Bordeaux.

16h00 A Bordeaux, un feu a été allumé place de la République, les manifestants défilent sur le cours de la Marne

Deux manifestants, Antoine, qui a vu sa main arrachée lors de l’acte 4 des Gilets jaunes à Bordeaux, ainsi qu’un autre manifestant, qui a perdu un œil le même jour, ont expliqué à Sputnik pourquoi ils continuent de participer à la mobilisation.

Le cortège aurait été coupé en plusieurs tronçons sur le cours de la Marne par les forces de l’ordre.

16h20 A Bordeaux, un feu a été allumé place de la République, les manifestants défilent sur le cours de la Marne
Selon France Bleu, une dizaine de casseurs ont récupéré des tuyaux et matériel de chantier pour les incendier ou les jeter sur les CRS.

17h20 Les premiers gaz lacrymogènes à Saint-Étienne
Face aux violences commises lors de l’acte 20 à Saint-Étienne par des gens cagoulés, les forces de l’ordre ont recouru aux gaz lacrymogènes.

Les casseurs se déchaînent à Saint-Étienne lors de l’acte. Article ⏭ fr.sputniknews.com

17h25 Les premières tensions à Paris : selon notre reporter, après avoir reçu des jets de projectiles, les forces de l’ordre ont répliqué en envoyant des gaz lacrymogènes.

17h30 Selon notre journaliste, la situation est toujours tendue à Bordeaux.

17h35 L’agence Line Press évoque «une foule considérable» à Bordeaux, avec de «nombreux affrontements».

17h50 Les forces de l’ordre battent en retraite, recevant des projectiles au Trocadéro à Paris.
Un journaliste évoque plusieurs arrestations, après une charge des policiers.

17h50 La tension monte au Trocadéro, à Paris, où les forces de l’ordre essaient d’éloigner les manifestants

Selon des médias, des dizaines de black-blocs sont arrivés au Trocadéro où deux cortèges parisiens des Gilets jaunes avaient convergé dans l’après-midi. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les personnes cagoulées.

Les Gilets jaunes ont commencé à se disperser, vers 18h00, sur la place du Trocadéro.

Acte 20 à Paris, premiers heurts au Trocadéro, les CRS utilisent des lacrymogènes. Article ⏭ fr.sputniknews.com

18h35 A Nice, Christian Estrosi monte sur ses grands chevaux, mais, oublie que le président Macron maltraite, met en prison, éborgne, tire au flashball sur les français, Gilets Jaunes… Que les Nations Unies [ONU, UN] avaient condamné la France, l’Etat français; que les Droits de l’Homme à Genève avaient condamné la « personne », Macron, le président Macron.

😡😡😡

Plusieurs centaines de manifestants ont défié les forces de police à Nice devant leur commissariat, après qu’une manifestante a été grièvement blessée la semaine dernière au cours d’un rassemblement interdit.

Ils y ont demandé que le commissaire responsable des opérations la semaine dernière, lors de l’acte 19, aille «en prison». La confrontation avec les forces de l’ordre a duré de longues minutes mais n’a donné lieu à aucun incident.

Dans un communiqué, le maire de Nice Christian Estrosi réclame «un état d’urgence pour les policiers et les gendarmes». «Je tire le signal d’alarme : les forces de l’ordre sont au bord de l’épuisement et risquent de faire jouer légitimement leur droit de retrait», ajoute-t-il.

💞💞💞

19h00 D’après notre reporter à Paris, à proximité du Trocadéro, des gendarmes mobiles retirent leur casque alors que des manifestants sont encore présents, «signe d’un apaisement de la situation».

20h30 Selon le journaliste indépendant Charles Baudry, des Gilets jaunes poursuivraient l’acte 20 sur la place de la République à Paris.
Certains auraient tenté de bloquer la circulation autour de la place.
Selon la même source, les forces de l’ordre seraient intervenues pour les évacuer de la place de la République.

20h45 Selon notre reporter sur place, quelques Gilets jaunes déambulent encore dans les rues de Bordeaux.

21h00 Toujours selon notre reporter à Bordeaux, des gaz lacrymogènes ont été tirés sur un petit groupe de manifestants, après une tentative d’incendie d’une bannière publicitaire.
Les derniers manifestants ont été évacués par des tirs de gaz lacrymogènes.

Merci à toutes et tous, Yandex.

Publicités
Cet article a été publié dans Amnesty, État profond, Conseil de sécurité, Dictature, Droits de l'Homme, Europe, France, International, Justice, Liberté d'expression, ONU, Peuple, Politique, Réseaux Sociaux, Résistance, Scandale, UE, UN, UNSC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Direct, Acte XX : Bordeaux pourrait être le centre nerveux des Gilets Jaunes, Yellow Vests

  1. Ping : Russie-Angola : Le président Poutine rencontre le président Lourenço | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.