Golan Heights, New York : Le Conseil de Sécurité de l’ONU rejette la décision de Trump

Vladimir Safronkov, ONU, Russie, a réitéré le rejet de son pays de la décision de Trump sur le Golan syrien occupé

La majorité des membres du CS rejettent la décision de Trump sur le Golan

New York – La majorité des membres du Conseil de sécurité ont rejeté la décision du président américain Donald Trump sur le Golan syrien occupé, affirmant que le Golan est un territoire syrien occupé par “Israël”, comme le confirment les résolutions des Nations unies.

Lors d’une séance du Conseil sur la situation au Moyen-Orient, les membres ont souligné que toute déclaration unilatérale se contredit avec les règles du droit international et de la Charte des Nations unies, précisant que le droit international interdit l’annexion des territoires par la force.

Le Représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l’ONU, Vladimir Safronkov, a réitéré le rejet de son pays de la décision de Trump sur le Golan syrien occupé, soulignant que sa position est stable et conforme au droit international.

Safronkov a indiqué que les mesures unilatérales prises par les Etats-Unis concernant le Golan syrien occupé constituent une violation du droit international, mettant en garde contre les répercussions de cette mesure sur la stabilité dans la région.

Safronkov a appelé les Etats-Unis à renoncer à sa ligne visant à la révision du droit international, soulignant que cette mesure sera vouée à l’échec et que la décision américaine sur le Golan syrien occupé ne changera pas son statut juridique.

Pour sa part, le représentant permanent de la Chine auprès de l’ONU a précisé que les résolutions onusiennes prévoient que le Golan est un territoire syrien occupé, réitérant le rejet de la Chine de changer cette situation.

Pour sa part, le représentant permanent du Koweït auprès des Nations unies, Mansour al-Otaibi, a souligné que le Golan est un territoire arabe syrien occupé par Israël et que l’occupation par Israël de territoires arabes, y compris le Golan, depuis plus de 50 ans, compromet  la paix et la sécurité dans la région et le monde.

R.Bittar

sana.sy

Golan Heights -Rapport du conseil de sécurité de l’ONU, 27 mars 2019. un.org

Publicités
Cet article a été publié dans Conseil de sécurité, Diplomatie, Guerre, International, Israel, Occident, ONU, Orient, Politique, Résistance, Russie, Sécurité, Sioniste, Syrie, UE, UN, UNSC, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Golan Heights, New York : Le Conseil de Sécurité de l’ONU rejette la décision de Trump

  1. Ping : Russie-Angola : Le président Poutine rencontre le président Lourenço | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.