Direct Acte 15 : Face aux Gilets Jaunes, le régime Macron s’effondre

La répression d’un état dictateur, la France, est une honte. Plusieurs peines de prison, des manifestants blessés, éborgnés, des mains arrachées, rien ne peut arrêter les forces des gilets jaunes
1.796 condamnations prononcées, 1.422 en attente de jugement, + de 1.300 comparutions immédiates, 316 placés sous mandat de dépôt @R_DeCastelnau
463 signalements, 1 décès, 198 blessures à la tête, 21 éborgnés, 5 mains arrachées @davduf

Des Gilets jaunes se mobilisent ce samedi 23 février pour l’acte 15 de leur mouvement. Des manifestations se déroulent en France chaque semaine depuis plus de trois mois: à quoi s’attendre pour ce nouveau rassemblement?

Selon des évènements Facebook, des manifestations devraient également se dérouler à Bordeaux, à Lille, à Lyon, à Rennes, à Strasbourg, à Toulouse, ainsi que dans d’autres villes.

fr.sputniknews.com

francais.rt.com

13h00 Interview par RT France, Eric Drouet a expliqué pourquoi, selon lui, les Gilets jaunes devaient continuer à se mobiliser, trois mois après le début des manifestations les samedis. «Après 15 semaines on n’est toujours pas écoutés, c’est très grave», a-t-il déploré. «Il y a un mois de mars qui est annoncé très très chargé», a-t-il estimé, attribuant la baisse du nombre de participants aux vacances scolaires.

14h00 A Paris, les Gilets jaunes ont descendu l’avenue de l’Opéra, en direction du Louvre, pour obliquer rue de Rivoli.

14h15 A Paris, une journaliste de RT France a assisté à l’interpellation d’un manifestant. Un gendarme mobile a expliqué que l’homme était «recherché».

14h30 A Nantes, un petit groupe d’antifas, sans gilets jaunes, ouvre le cortège.

15h20 A Toulouse, la mobilisation des Gilets jaunes reste forte.

15h40 A Nantes, les forces de l’ordre recourent aux gaz lacrymogènes.

16h50 A Montpellier, selon plusieurs témoins sur les réseaux sociaux, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes ainsi que d’une lance à eau.

17h00 Dans un contexte tendu marqué par quelques heurts au Trocadéro à Paris, un gendarme s’est retrouvé isolé face aux manifestants et a dû prendre la fuite.

17h00 Le centre-ville de Clermont-Ferrand est le théâtre de plusieurs incidents. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.

17h10 A Montpellier, le quotidien Midi libre rapporte des affrontements entre manifestants et force de l’ordre.

17h25 Lors de ces premiers affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre dans la capitale, un street medic a été blessé, constate un correspondant de Sputnik.

17h30 Dans le cadre d’un face à face très tendu place du Capitole à Toulouse, les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de cocktails molotov.
Les forces de l’ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène, et chargé pour disperser les manifestants.

18h20 La situation est toujours tendue, place du Trocadéro à Paris. Alors que les accès permettant de quitter la place sont bloqués, manifestants et forces de l’ordre se sont affrontés.

18h30 Une reporter de RT France a constaté que les manifestant ont été nassés place du Trocadéro.

19h30 Champs-Elysées

Cet article a été publié dans Amnesty, Europe, France, International, Manifestations, ONU, Politique, Scandale, UE, UN, UNSC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.