Direct Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France

Des gilets jaunes partout, le président Macron fait une drôle de tête

Les Gilets jaunes se rassemblent dans plusieurs villes de France pour le treizième samedi consécutif. Outre les revendications traditionnelles du mouvement comme le RIC, certains manifestants dénoncent la loi anticasseurs.

francais.rt.com

13h45 Plusieurs personnes ont tenté de pénétrer dans le périmètre de l’Assemblée nationale en passant par des palissades, selon des images diffusées par le journaliste Clément Lanot. Un manifestant serait gravement blessé.

14h30 Foyer de la contestation depuis le début du mouvement, la ville de Toulouse accueille encore de nombreux Gilets jaunes à l’occasion de l’acte 13.

14h30 A Marseille, le cortège remonte la Canebière dans une ambiance bon enfant.

15h40 Comme aux quatre coins du pays, des Gilets jaunes défilent à Limoges en Haute Vienne.

15h50 Des milliers de Gilets jaunes manifestaient dans le centre de Toulouse, un des bastions du mouvement, en scandant «on n’est pas fatigués» ou encore «Gilets jaunes en colère, libérez nos prisonniers». Les manifestants se sont rassemblés sous un soleil printanier au métro Jean-Jaurès avant de prendre un boulevard ceinturant le centre historique de la Ville rose.

«Révolution ou Lexomil?», pouvait-on lire sur une pancarte. «Toulouse, soulève toi», était-il écrit sur une autre.

Le blessé a reçu des soins de «street medics» avant d’être confié à des ambulanciers puis hospitalisé.

Selon l’AFP, la blessure aurait été causée par une «grenade de désencerclement» lancée par les forces de l’ordre.

16h00 A Paris, un cocktail molotov explose à proximité d’agents des forces de l’ordre, rue de Vaugirard.

Une figure des Gilets jaunes, Éric Drouet a annoncé sur Facebook qu’«aucune manifestation n’a été déclarée pour samedi car ceux qui déclarent en ont marre que les manifestations se finissent toujours de la même manière». L’homme sera notamment jugé la semaine prochaine par le tribunal correctionnel de Paris pour «organisation d’une manifestation non déclarée».
Le Gilet jaune blessé à l’œil le 26 janvier, Jérôme Rodrigues, a également déclaré sur Facebook que les rassemblements à Paris ne seront plus déclarées «par décision collective» car «la liberté de circuler, la liberté de manifester, la liberté d’expression […] sont bafouées par le gouvernement».

Maxime Nicolle, connu également sous le pseudonyme de FlyRider, a annoncé qu’il sera ce samedi à Nice et a appelé les Gilets jaunes à se rassembler le matin devant le stade Allianz Riviera.

Néanmoins, des évènements sur Facebook invitent les protestataires à se rassembler à Paris ce matin sur les Champs-Élysées, place de l’Étoile, sous l’Arc de Triomphe.

Des manifestations sont en outre prévues à Rennes, à Lorient, à Brest, à Nantes, à Rouen, à Bordeaux, à Caen, à Toulouse, à Lyon ainsi que dans d’autres villes.

Selon un sondage YouGov publié jeudi 7 février, 64% des Français soutiennent le mouvement, et 77% le jugent «justifié».

16h30 Maxime Nicolle, accompagné d’une trentaine de Gilets jaunes, s’est vu bloqué à Menton et n’a pas pu accéder à la frontière italienne, a indiqué BFM TV. Les accès ont été bloqués par les forces de l’ordre.

16h30 Le long du passage des Gilets jaunes à Paris, on observe une Porsche en fumée rouge avec les vitres brisées.

16h45 La police a déployé un canon à eau à Toulouse pour repousser les manifestants, qui se trouvent place du Capitole.

16h50 La tension est forte à proximité du Champ-de-Mars à Paris, où une voiture a été incendiée et des feux de poubelles ont été allumés.

16h50 A Bordeaux, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées, notamment place de la Bourse, a annoncé France Bleu Gironde.

17h00 Paris Plus de 20km déjà marché, cortège de milliers de gilets jaunes dans la capitale.

17h00 Un véhicule du dispositif Vigipirate a été incendié sous la Tour Eiffel.

17h00 Des milliers de manifestants à Marseille et Montpellier
Plusieurs milliers de Gilets jaunes ont défilé samedi à Marseille et Montpellier, selon l’AFP. A Marseille, ils étaient 1.500 selon la police au plus fort de la manifestation, dans une ambiance plutôt festive. À Montpellier, environ 1.500 manifestants sont partis de la Place de la Comédie vers 14h30, sous des banderoles: «Macron, rends l’ISF», «tous unis pour la démocratie et la solidarité».

17h10 Voitures brûlées, poubelles incendiées, gaz lacrymogène et fumigènes accompagnent leur passage à l’approche de la soirée.

17h30 Un véhicule de la mission Vigipirate a été incendié à proximité du Champ-de-Mars à Paris.

18h00 A Lyon, des heurts ont opposé policiers et manifestants lors de l’Acte 13, d’après des médias

Les quelques milliers de manifestants lyonnais sont partis ce samedi de la place Bellecour, longeant la Presqu’île coté Rhône.

Selon l’AFP, les forces de l’ordre ont plusieurs fois empêché le cortège de manifestants d’entrer dans le nœud commerçant de l’hyper-centre lyonnais en utilisant des grenades lacrymogènes. D’autres affrontements sont survenus au moment où les manifestants se sont approchés de la préfecture, puis lorsqu’ils ont tenté de regagner le centre-ville.

Selon le journal Le Républicain Lorrain, au moins six salves de bombes lacrymogènes ont été tirées. Les gendarmes mobiles auraient pour ordre de ne pas laisser passer les manifestants de l’autre côté de la Moselle et de leur interdire d’approcher de la préfecture. Des Gilets juanes ont traversé la gare de Metz en criant «Macron démission!».

18h15 La manifestation des Gilets jaunes à dégénéré à Metz où des projectiles et des bombes lacrymogènes ont été lancés.

18h30 A Caen, des Gilets jaunes ont bloqué plusieurs axes routiers, la police est intervenue pour les disperser

18h40 Des incidents ont éclaté entre des Gilets jaunes et les forces de l’ordre à Metz où s’étaient rassemblées près de 1 900 manifestants, selon la police.

19h20 Les Gilets jaunes en colère : des voitures vandalisées à Paris lors de l’acte 13

Vers 17h, un noyau de 300 personnes a tenté de forcer un barrage des forces de l’ordre, positionnées sur un pont permettant d’accéder à la préfecture. Elles ont répliqué en lançant des grenades lacrymogènes à plusieurs reprises.

Parmi les TOP, l’Asie « ASIA », Chine, Vietnam, Philippines et plusieurs autres pays de l’Asie, sont en première ligne pour relayer la bonne information. Je les remercie, Yandex💞.

Merci à toutes, à tous, Yandex💞.

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, France, Police, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.