Direct : Benalla, l’homme du président Macron devant la commission d’enquête du Sénat

Dictature! Benalla est protégé par le président Macron, alors qu’un « Glilets Jaunes » est jeté en prison en moins de 24 heures

Pour la deuxième fois depuis septembre, l’ancien chargé de mission de l’Élysée Alexandre Benalla comparaît ce 21 janvier devant la commission d’enquête du Senat. Cette audition intervient quelques jours après que Benalla a été mis en examen pour l’usage abusif de ses passeports diplomatiques.

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a prêté serment devant la commission d’enquête du Sénat et a assuré que ses passeports diplomatiques étaient restés à l’Élysée. Compte tenu des récentes révélations de Mediapart, il pourrait s’agir d’un faux témoignage, passible de cinq ans de prison. ⏭ fr.sputniknews.com

Alexandre Benalla se retrouve de nouveau sur le grill de la commission d’enquête du Sénat concernant le rôle exact qu’il a joué à l’Elysée, à la lumière des récentes révélations sur l’utilisation de passeports diplomatiques. L’ancien chargé de mission à la présidence de la République Alexandre Benalla, véritable épine dans le pied du mandat d’Emmanuel Macron. ⏭ francais.rt.com

Affaire Benalla-Macron, le premier article révélé par « Le Monde », puis suivi par « Médiapart », les mensonges d’état, de l’Elysée, on découvre 2 passeports, 4 passeports et un téléphone crypté…

14h40 Alexandre Benalla est interrogé sur le téléphone crypté Teorem dont il bénéficiait à l’Elysée et qu’il a conservé après son licenciement. «Cet outil permet d’avoir un certain nombre de conversations de manière sécurisée», explique-t-il. «J’ai déménagé en six mois plus de quatre fois, ce téléphone ne m’a jamais été redemandé», poursuit l’ancien chargé de mission qui affirme ne plus l’avoir utilisé depuis juillet 2018. Le téléphone a ensuite été désactivé le 4 octobre.

La co-rapporteur Jourda interroge Benalla sur la restitution du Teorem « pour être tout à fait précis (…) En deballant les cartons avec ma femme on s’est aperçu qu’il était en ma possession. (…) Il n’a jamais été utilisé depuis juillet 2018. » Repond-il. @AntoineRtfrance🧐😅😂, ils nous prennent vraiment pour des idiots!

14h50 «Ce n’est pas très respectueux vis-à-vis des institutions que de ne pas répondre aux questions d’une commission d’enquête parlementaire» : Philippe Bas fustige le comportement d’Alexandre Benalla.

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron insiste : «Je vais réitérer mon propos une troisième fois : la justice étant saisie et étant respectueux des institutions, je répondrai aux questions des magistrats instructeurs.»

16h00 Ridicule!!! L’audition d’Alexandre Benalla tourne désormais en rond, l’intéressé se réfugiant constamment derrière l’information judiciaire en cours le concernant.

16h30 Vincent Crase auditionné par la commission d’enquête du Sénat. Après Alexandre Benalla, c’est au tour de Vincent Crase, chef d’escadron dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie nationale qui avait pris part aux violences du 1er mai 2018, d’être interrogé par la commission d’enquête du Sénat.

Cet article a été publié dans Afrique, Europe, Françafrique, France, International, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.