⚡Une vidéo montre que M. Dettinger a sécurisé les gendarmes et favorisé leur repli

Criez injustice, ces gens ne nous entendent pas, Dettinger en prison, Andrieux et Benalla en liberté! La vérité, elle est là!

Russia Today
Le boxeur Dettinger restera en détention en attente de son procès, renvoyé au 13 février

Après sa séance de boxe face à quatre gendarmes qui étaient dans une action d’injustice et inappropriée envers le peuple français, des françaises et des français, bien entendu des « gilets jaunes », M. Dettinger a protégé et aidé sept gendarmes à s’exfiltrer favorisant leur repli par le pont dans de meilleurs conditions. D’ailleurs, dans la vidéo, on peut entendre des voix « Laisser les partir! Laisser les partir! Laisser les gars..! », je crois bien que c’est la voix de M. Dettinger. A confimer, Yandex. Vidéo du Journaliste Clément Lanot et ICI à 3h40 ⏭ RTFrance via Ruptly

Déféré au tribunal correctionnel en comparution immédiate, Christophe Dettinger s’est défendu en expliquant qu’il avait agi «comme dans le métro» pour défendre une femme. Il restera en détention jusqu’à son procès reporté au 13 février.

Demandant sa libération sous contrôle judiciaire en l’attente de son procès, ses avocats ont évoqué un accès de colère «incontrôlée qui a duré deux minutes» et insisté sur son profil de père de famille, inséré professionnellement et n’ayant jamais eu maille à partir avec la justice. «Il ne veut être ni un héros, ni un symbole, ni un porte-parole des Gilets jaunes», avait déclaré une de ses conseils, Laurence Léger, avant l’audience.

Conformément aux réquisitions du parquet, le tribunal correctionnel a toutefois ordonné son placement en détention provisoire afin d’«empêcher la réitération des faits et une soustraction à la justice», le prévenu ayant refusé en garde à vue «de s’expliquer sur les raisons de sa fuite». La décision, accueillie par des cris de protestations dans la salle, va en revanche dans le sens des avocats des deux gendarmes blessés qui avaient dénoncé des «violences graves, méthodiques, froides, réitérées». «Les violences sont allées à la limite de l’intention homicide», avaient ainsi affirmé devant la salle du tribunal Thibault de Montbrial et Emélie Samson.

Dans une vidéo postée le 7 janvier sur YouTube, l’ancien champion de boxe avait déjà admis avoir «mal réagi», tout en affirmant s’être «défendu» face aux gendarmes : «J’ai vu la répression. J’ai vu la police gazer, la police faire mal à des gens avec des flashballs», s’était justifié l’ancien boxeur. Puis devant les enquêteurs cette fois, il s’était excusé pour son comportement, selon une source proche du dossier.

Article complet ⏭ francais.rt.com

Adaptation Yandex.

En direct, Paris le 5 décembre, dans cet article, il y avait des retransmissions en direct et plusieurs vidéos.

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, France, International, Manifestations, Police, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour ⚡Une vidéo montre que M. Dettinger a sécurisé les gendarmes et favorisé leur repli

  1. Ping : ⚡Une vidéo montre que M. Dettinger a sécurisé les gendarmes et favorisé leur repli | Boycott

  2. Ping : 🇫🇷 Gilets jaunes Acte 9 : Les gants des deux côtés sont définitivement enlevés | Yandexfr – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.