😡La police anti-émeute française pourrait utiliser de la poudre chimique pour démobiliser les Gilets Jaunes

Paris, attaque chimique?

By Laura Cat
French riot police could use chemical powder to demobilise yellow vest protesters
[La police anti-émeute française pourrait utiliser de la poudre chimique pour démobiliser les manifestants gilets jaunes]

Perdre l’intrigue. Le gouvernement Macron va maintenant utiliser une poudre chimique pour la police anti-émeute contre les manifestants gilets jaunes.

De plus, compte tenu de la séquence vidéo donnée au Daily Mail de la police anti-émeute française se rendant dans un restaurant Burger King pour attaquer les manifestants et d’un autre de sept ou huit policiers anti-émeute battant violemment un manifestant isolé, cela laisse un moment de réflexion, juste pour faire taire les voix des français?

Le gouvernement a qualifié les manifestants de violents et les manifestations de « troubles à l’ordre public », bien que les vidéos fuites puissent sembler remettre en cause la position officielle.

La police française a déjà utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes, considérés comme des armes chimiques et interdits de guerre, conformément aux accords internationaux; sur les manifestants.

Cela pourrait soulever des questions parmi les groupes de défense des droits civiques et les organisations de surveillance. L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques OPCW/OIAC, dont le siège est à La Haye, est l’une de ces organisations, dont la France est membre.

En Grande-Bretagne, l’utilisation de gaz lacrymogène est fortement limitée. Il ne serait jamais utilisé contre les grandes foules composées d’hommes, de femmes et d’enfants, comme l’a été la France.

Les forces de sécurité françaises pourraient utiliser la poudre debilitante du centre de Paris contre les manifestants. Le produit chimique peut être réparti sur une surface équivalente à six terrains de football en dix secondes.

L’administration Macron est « désespérée » après cinq week-ends de manifestations contre les « Gilets Jaunes » dans toute la France.

Des officiers supérieurs ont maintenant confirmé que certaines des 14 véhicules blindées déployées par les gendarmes contenaient «un dispositif radical qui ne devait être utilisé qu’en dernier recours» contre leurs propres citoyens..

voiceofeurope.com

Adaptation Yandex

Nota – La grenade lacrymogène instantanée GLI-F4 ou SAE 810 est une grenade lacrymogène et assourdissante, contenant une charge explosive constituée de 10 grammes de gaz CS et 25 grammes de TNT.

Elle est utilisée par les forces de l’ordre françaises depuis 2011. La France est le seul pays européen à l’utiliser pour le maintien de l’ordre. Elle peut causer de graves mutilations voire tuer. Grenade GLI-F4

C’est puissant ce qu’il dit, M. Bassam Tahhan.

Cet article a été publié dans Amnesty, Chimique, Dictature, Europe, France, International, Manifestations, Médias, OIAC, ONU, Peuple, Police, Politique, UE, UN. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.