Syrie: La marine russe se prépare à frapper les terroristes d’Idlib

🇷🇺Un groupe de frappe de la flotte russe au large de la Syrie, prêt à dégainer!!!

By Leith Aboufadel
Russian Navy amasses its ships off Syrian coast in preparation to strike jihadists
[La marine russe amasse ses navires au large de la côte syrienne en vue de frapper les djihadistes]

BEYROUTH, LIBAN, 16h50 – La marine russe a amassé un grand nombre de navires au large des côtes syriennes alors que l’Accord de Sotchi continue est mis à mal.

Selon les médias, la Russie a envoyé sa frégate amiral Makarov avec des missiles de croisière Kalibr à longue portée en Méditerranée; il rejoindra les frégates amiral Grigorovich, Amiral Essen et Pytlivy, le navire de débarquement Nikolai Filchenkov et la corvette de missiles Vishny Volochek.

Cette décision de la marine russe semble être une réponse aux violations constantes du cessez-le-feu par les rebelles djihadistes dans la zone démilitarisée d’Idlib.

Une source militaire à Damas a déclaré à Al-Masdar News cet après-midi que la formation de ce groupe de frappe de la marine russe avait été menée en réponse aux violations du cessez-le-feu et au refus des groupes armés de quitter la zone tampon..

almasdarnews.com

Adaptation Yandex

A suivre…

Cet article a été publié dans Guerre, International, Méditerranée, Orient, Politique, Résistance, Russie, Syrie, Terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Syrie: La marine russe se prépare à frapper les terroristes d’Idlib

  1. VladP dit :

    Amener ces navires près des côtes syriennes n’a pas beaucoup de sens du strict point de vue du tir de missiles de croisière sur les djihadistes.
    La Russie a déjà démontré qu’elle pouvait le faire sans déplacer ses navires d’un iota, carrément par des frégates de la mer Caspienne.
    L’arrivée de ces navires est donc plus un avertissement direct à l’otan-usa plutôt qu’une vraie nécessité stratégique.
    Je pense plutôt à une réponse aux continuelles tentatives de créer une « attaque chimique » bidon pour avoir un prétexte pour lancer une nouvelle campagne d’attaques de missiles/aviation massive des usa-otan plutôt que d’apporter les moyens de mettre les isis-daesh à portée de tir.
    Tout semble s’emballer:
    Les sanctions us contre l’Iran entrent en vigueur et l’ue doit absolument trouver des sources d’énergie de compensation à l’entrée de l’hiver. Aider les usa à détruire la Syrie pour contrôler ses ressources peut sembler être un début de solution.
    La dénonciation par les usa du traité INF leur permettrait de placer des missiles nuc à portée intermédiaire en ue et de mieux encore, tenir ces pays par les couilles, car il ne faut pas s’y tromper: ce n’est pas la Russie qui est visée, mais bien l’ue qui est le concurrent économique et industriel des usa.
    Il est tout-à-fait parlant que la Russie et la Chine bénéficient de dérogations aux sanctions contre l’Iran (même si, de toute façon, ils s’en tapent et sont en mesure de les contourner), mais l’ue pas.
    C’est bien la compétitivité de l’ue qui est menacée par une augmentation sensible des coûts de l’énergie, mais la Russie a charge de prévenir une attaque massive contre la Syrie et une destruction éventuelle des S-300 récemment livrés ainsi que des bases de Tartous et de Hmeimim. C’est pourquoi elle montre sa force et sa détermination à portée des côtes syriennes.
    espérons que le message passera.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.