Les USA tuent une centaine de combattants syriens

Ces cow-boy du Far West sont dans de sales draps! ProtĂ©ger les bandits de terroristes et tuer les syriens alors qu’ils sont sur leur terre, la Syrie, «Est un crime de guerre»

Le 6 fĂ©vrier 2018, des tribus bĂ©douines fidĂšles Ă  la RĂ©publique ont tentĂ© de reprendre leur territoire occupĂ© par les Forces dĂ©mocratiques syriennes (force supplĂ©tive des États-Unis composĂ©e de kurdes indĂ©pendantistes). Elles ont bombardĂ© leur campement situĂ© Ă  500 mĂštres d’une base militaire US.

Le 7 fĂ©vrier 2018, les mĂȘmes tribus sunnites, assistĂ©es d’une milice chiite hazara, ont tentĂ© de reprendre les installations gaziĂšres de Kasham, occupĂ©es par les combattants engagĂ©s par le Pentagone en vue de crĂ©er la Force de sĂ©curitĂ© des frontiĂšres (Syrian Border Security Force). Bien que cette unitĂ© n’a pas Ă©tĂ© finalement officiellement constituĂ©e, ses combattants mĂȘlent d’anciens jihadistes de Daesh aux anarchistes du YPG [1].

La Coalition internationale anti-Daesh a alors pris la dĂ©fense des anciens jihadistes de Daesh et des anarchistes du YPG, tuant plus d’une centaine de Syriens.

voltairenet.org


[1] « Le Pentagone engage plus de 10 000 anciens jihadistes de Daesh », Réseau Voltaire, 16 janvier 2018.

Publicités
Cet article a été publié dans Coalition US, Crimes, Crimes de Guerre, FDS, Guerre, International, Kurdes, Orient, Pentagone, Politique, Syrie, Terrorisme, USA, YPG. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s