Mr. Poutine, attention danger!

Les États-Unis se servent de leurs bases en Afghanistan, Daech, pour déstabiliser des pays d’Asie, l’Afghanistan et des régions situées aux portes de la Russie et de l’Iran

Selon l’expert iranien des questions internationales Hassan Hanizadeh, les États-Unis se servent de leurs bases en Afghanistan en prévision à un redéploiement des terroristes de Daech en Asie centrale. Les terroristes évacués ont pour mission de déstabiliser des pays d’Asie, dont l’Afghanistan, soit des régions situées aux portes de la Russie et de l’Iran.

« La multiplication ces dernières semaines des attaques de Daech en Afghanistan est un message fort qu’envoient les États-Unis, l’Arabie saoudite et Israël à la Russie et à l’Iran. Pour les États-Unis, l’objectif consiste à enliser l’Iran et la Russie dans des conflits frontaliers et à les éloigner ainsi de la Syrie. La guerre que les Américains ont commencée dans le Nord syrien, via leur allié turc, fait aussi partie de ce même projet. Les USA cherchent obstinément à démembrer la Syrie en 4 régions confessionnelles et ethniques, à majorité kurde, alaouite, sunnite et chrétienne, avec en perspective la fin de l’État syrien dont le poids stratégique dans la lutte contre Israël est indiscutable. »

Et l’analyste de poursuivre :

« Or la fin de l’État syrien revient à affaiblir significativement l’axe de la Résistance, dont le Hezbollah et le Hamas. En ce sens, les opérations terroristes de Daech ne tarderont pas à aller au-delà des frontières afghanes et à s’étendre même aux frontières de la Chine et de l’Inde après avoir affecté les frontières russes et iraniennes. Car le but de toutes les manœuvres américaines, c’est la région pétro-gazière d’Asie centrale. »

Selon l’expert, l’argument sécuritaire exploité par Washington n’est qu’un prétexte pour « déployer vers l’Afghanistan, au fur et à mesure, plus de 4 000 terroristes de Daech, évacués depuis le Nord syrien mais aussi de la banlieue de Raqqa et de Deraa, et ce, pour que ce pays devienne le nouveau bastion de Daech. Dans ce cadre, la région est exposée à deux dangers : le premier, celui du démembrement de la Syrie et de la mise sur pied d’“îlots” dans le nord, dans l’est, le sud de la Méditerranée, et le second, une extension incontrôlée de la crise dans les pays qui jouent un rôle du premier plan dans le dénouement de la situation syrienne, à savoir la Russie, l’Iran, la Chine. »

Et M. Hanizadeh de conclure : « Il revient donc aux pays influents de la région, à l’instar de l’Iran, de la Russie, de l’Inde, de l’Afghanistan, de la Chine voire même de la Turquie, de créer un bloc militaire et sécuritaire pour affronter les dangers émanant de la présence de Daech en Asie centrale. Il va de soi que ces pays seront affectés par les conspirations ourdies par les États-Unis dans la région et faute d’une coopération militaire et sécuritaire entre eux, l’insécurité se propagera jusqu’à leurs frontières. Après l’Afghanistan, la Russie sera donc la prochaine cible des terroristes, car la présence active de ce pays dans la lutte contre les takfiristes en Syrie a contré les plans des États-Unis, de l’Arabie saoudite et d’Israël dans la région. »

presstv.com

Carel Pindol Ndock
Carel Pindol Ndock Non non je ne vois pas ces petits terroristes faire peur à Monsieur Poutine

Adel Spaggiari

Adel Spaggiari Je pense que MONSIEUR VLADIMIR POUTINE Est informé depuis longtemps des mauvaises intentions des us et des sionistes….

Commentaires facebook.com

Publicités
Cet article a été publié dans Afghanistan, Arabie, Asie, Chine, Coalition US, Guerre, Hamas, Hezbollah, Inde, International, Irak, Iran, Israel, Méditerranée, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, Turquie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mr. Poutine, attention danger!

  1. – Répondre à chaque intervention planifiée serait justifiée, selon qu’il se doit de réagir à toutes agressions d’où qu’elles viennent.
    Les chefs d’orchestre souhaitent vérifier in situ, les derniers propos déclamés aux yeux du monde occidental, par le Leader génie de la PAIX dans le monde et s’en remettront-ils, de leurs forfaits ça et là, j’en doute fort. La PAIX doit demeurer le seul motif de réplique à toutes ces provocations, coûte que coûte et c’est le DESSEIN de Dieu, via ses ENFANTS !
    Tahiti Polynesia
    Wilfred Pomare

    J'aime

  2. I got this site from my friend who informed me about this web
    site and at the moment this time I am visiting this site and reading very informative articles at this place.

    J'aime

  3. web page dit :

    After looking at a handful of the blog articles on your blog, I seriously appreciate your way of blogging.
    I added it to my bookmark site list and will be checking back soon. Take
    a look at my web site as well and let me know how you feel.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.