Moscou et Pékin capables de cibler les satellites

La Russie a renforcé son système antisatellite A-235 Nudol, capable de repousser une attaque nucléaire contre Moscou

Selon le site Free Bacon, l’agence de renseignement du Pentagone a mis en garde contre les menaces croissantes des armes antisatellites.

Les responsables du Pentagone ont déclaré que la Chine et la Russie seraient en mesure de perturber ou de détruire les satellites américains sur l’orbite terrestre au cours des prochaines années. Comme ces responsables l’ont dit, les deux pays auront cette capacité d’ici 2020.

Cependant, le porte-parole du Pentagone a refusé de commenter cela.

« Les systèmes spatiaux des États-Unis sont l’un des secteurs les plus fragiles et les plus vulnérables utilisés par l’armée américaine », a déclaré Steve Lambakis, un ancien expert des missiles du Pentagone.

En faisant allusion aux capacités de la Chine et de la Russie, Free Bacon a écrit : « La Chine a développé deux systèmes antiaériens mobiles et elle développe en ce moment deux systèmes terrestres antisatellites encore plus avancés. »

La Russie a également renforcé son système antisatellite et elle a testé son missile antisatellite, « Noodal », en décembre 2016.

Les autres armes antisatellites de ce pays sont les lasers et les dispositifs émetteurs de parasite. La Russie est également équipée de cyberarmes capables de perturber le contrôle des satellites sur terre.

Les systèmes de missiles russes S-300, S-400 et S-500 sont également capables de frapper des cibles sur l’orbite terrestre.

On prédit que le programme antisatellite russe inclut le lancement du missile intercepteur du MiG-31 et similaire au missile antisatellite américain ASM-135.

Moscou a également développé des armes produisant des impulsions électromagnétiques de haute altitude pouvant perturber les composants électroniques de tous les satellites.

L’unité scientifique du Pentagone a mis en garde au mois de mars dans un rapport concernant la vulnérabilité stratégique des satellites américains.

parstoday.com

Missile antisatellite russe de type Nudol

Publicités
Cet article a été publié dans Chine, Défense Armée, International, Pentagone, Politique, Russie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.