Frontière irako-syrienne: Les USA bombardent les Hachd al-Chaabi, 40 martyrs

🔴🎥Les Hachd ont promis vengeance des États-Unis

Les forces américaines ont bombardé, le lundi 7 août 2017, la brigade Sayyed al-Shuhada liée aux Hachd al-Chaabi (Unités de mobilisation populaire d’Irak).

Cette agression US a eu lieu à la frontière irako-syrienne et fait 40 martyrs et un grand nombre de blessés dans les rangs des forces de la Résistance qui combattent les terroristes de «Daech», selon le communiqué des Hachd al-Chaabi.

Cette frappe survient après que Washington a fait de la localité syrienne d’al-Tanaf à la frontière irako-syrienne sa «ligne rouge» et mis en garde les Unités de mobilisation populaire irakienne (les Hachd al-Chaabi) contre tout rapprochement de cette région syrienne.

Les combattants des Hachd ont été visés par des bombes intelligentes et des tirs d’artillerie, précise le communiqué avant de promettre «la vengeance» des États-Unis.

«Les Hachd se réservent le droit de prendre des mesures de rétorsion et ne se draperont pas dans le silence», a prévenu la Brigade Sayyed al-Shuhada qui a demandé aussi au gouvernement irakien d’ouvrir une enquête.

En dépit de l’opposition de Washington, les Hachd ont joué un rôle déterminent dans la libération de Mossoul. Le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi a récemment salué leurs efforts.

Cet hommage intervient alors que les appels se multiplient depuis Washington pour la dissolution de ces Unités, bras fort de l’armée irakienne dans son combat antiterrorisme.

Cela fait plus d’un mois que les Hachd contrôlent la localité de Tanaf dans le strict objectif d’empêcher les terroristes de «Daech» de s’infiltrer depuis la Syrie vers le sol irakien, ce qui entrave absolument les plans américains.

La base américaine à al-Tanaf abrite outre les forces US, des soldats britanniques et français.

Dans leur première réaction, les forces US ont prétendu avoir visé «Daech» à al-Tanaf, version catégoriquement démentie par la brigade Sayyed al-Shuhada.

Cette même brigade avait été visée par les chasseurs américains au mois de mai, non loin du point de passage frontalier de «Boukamal», lui aussi situé à la frontière syro-irakienne.

Pour les analystes militaires, cet acte d’hostilité ouvert de la part des Américains contre «l’axe de la Résistance» pourrait marquer un tournant et déclencher un face-à-face direct entre les Américains et les forces de la Résistance.

french.alahednews.com.lb

Consécutivement aux frappes américaines lundi soir contre les Forces de mobilisation populaire d’Irak, les Hachd al-Chaabi, Daech a lancé mardi matin une violente offensive contre les positions de ces dernières dans la localité de Jammounah, située à proximité d’al-Tanf. parstoday.com

Publicités
Cet article a été publié dans Coalition US, Europe, France, GB, Guerre, Hachd al-Chaabi, International, Irak, Médias, Orient, Politique, Résistance, Syrie, Terrorisme, UK, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Frontière irako-syrienne: Les USA bombardent les Hachd al-Chaabi, 40 martyrs

  1. Sam Soul dit :

    Ca s’appelle une bavure

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s