La Russie lance 2 000 soldats mercenaires en Syrie

🇷🇺Le Président Vladimir Poutine et son Ministre de la Défense, le Général Sergei Shoigu font monter en puissance la puissance russe en Syrie

DEBKAfile

Dmitry Utkin, directeur du groupe Wagner.

La Russie s’engage dans une phase de renforcement majeur en Syrie, à la fois en appui aux zones dites de « désescalade » établies en conjonction avec les Etats-Unis, et dans le but de consolider son propre contrôle militaire sur le pays.

Les sources des renseignements militaires de Debkafile révèlent en exclusivité que mercredi 2 août, 2000 mercenaires viennent juste d’être transportés par avion dans le pays (Syrie), boostant à au moins 5.000 le nombre de mercenaires sous contrat pour le groupe privé Wagner, des contractants en service sous le drapeau russe en Syrie. Ce sont tous des vétérans des unités d’élite des forces terrestres, aériennes ou navales russes.

Dans le cadre d’un autre nouveau projet russe, nos sources militaires rapportent aussi l’arrivée au cours de ces tous derniers jours de troupes musulmanes provenant de la République d’Ingouchie.

Bien que vêtus d’uniformes de la police militaire russe, ce sont en réalité des commandos entraînés aux méthodes de combat anti-terroristes. On les présente comme des « surveillants et observateurs du cessez-le-feu » sur les trois zones de désescalade établies par la Russie et les Etats-Unis, le long des frontières syriennes avec Israël, la Jordanie et l’Irak.

Le Président Vladimir Poutine et son Ministre de la Défense, le Général Sergei Shoigu font monter en puissance la puissance russe en Syrie sans leur ajouter de troupes terrestres et blindées – même si la constitution russe leur interdit (théoriquement) le recrutement de mercenaires pour aller se battre à l’étranger pour le profit.

Moscou est un client chevronné des contractants du Groupe Wagner, qui ressemble fortement au groupe contractant de sécurité américain Blackwater, qui se fait désormais appeler Academi. Il a déjà été enrôlé afin de fournir du personnel militaire au cours des combats de Moscou, en 2014 et 2015, afin de conquérir la Crimée et de soutenir les séparatistes pro-Russes combattant dans l’Est de l’Ukraine.

Ces mercenaires sont d’abord arrivés en Syrie, en octobre 2015, juste après que Moscou ait intensifié son intervention dans la guerre civile syrienne. En mars 2016, plusieurs centaines d’entre eux ont combattu au cours de la grande bataille pour arracher Palmyre à Daesh.

Ironiquement, le Groupe Wagner n’existe pas officiellement et il ne figure sur aucune liste nulle part en Russie. Cependant, une société portant ce nom opère en Argentine, même si ses recrues bénéficient de leur entraînement en Russie.

Les recrues sont entraînées, révèlent nos sources, sur une base de la 10ème Brigade des forces spéciales du GRU, les renseignements militaires russes, située près du village de Molkino dans la zone de Krasnodar, dans le sud de la Russie, à environ 150 km au nord-est de la Mer Noire. L’identité du patron de Wagner est tenue secrète, mais les sources des renseignements occidentaux le nomment alternativement Dmitry ou Nikolaï Utkin, qui, jusqu’en 2013 était lieutenant-colonel de la 2nde Brigade Spetsnaz (forces spéciales).

Le positionnement de forces musulmanes russes (Ingouches) ou de mercenaires embauchés, sur la frontière nord d’Israël – déguisés en observateurs du cessez-le-feu- pose un grave problème à Jérusalem. Le palmarès de la Russie, pour ce qui serait de « tenir ses promesses et engagements » en matière de mouvements militaires en Syrie est loin d’être exemplaire. Les Etats-Unis ont confirmé que la Russie a offert à Israël son engagement que les forces iraniennes et pro-iraniennes, dont le Hezbollah, n’auraient pas l’autorisation d’approcher de la frontière syro-israélienne. Mais Israël ne peut pas être certain de la façon dont ces Ingouches ou ces mercenaires réagiront s’ils sont confrontés à  de telles troupes. Recourront-ils à leurs armes pour les chasser du terrain ou les laisseront-ils s’installer, puisque issus de la région?

jforum.fr

Source debka.com

DĂ©signation Yandex CommandoWagner

Publicités
Cet article a été publié dans CommandoWagner, Crimée, Europe, GRU, Guerre, Hezbollah, Ingouchie, International, Irak, Israel, Jordanie, Médias, Mercenaires Wagner, Orient, Politique, Russie, Sioniste, Spetsnaz, Syrie, Terrorisme, Ukraine, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s