Ersal, #Hezbollah: la Résistance s’empare de la ligne de défense principale d’«al-Nosra»

Ils ont arraché la bannière d’ «al-Nosra» et arboré à sa place celle du Hezbollah

Les combats se poursuivaient samedi matin dans le jurd de Ersal, au lendemain du début de la bataille pour reprendre aux terroristes cette zone aride située sur les hauteurs de cette bourgade frontalière de la Syrie, rapporte l’Agence nationale d’information (ANI, officielle).

Dernière évolution sur le terrain, ce samedi 15:00 heure de Beyrouth, la Résistance islamique a pris le contrôle du sommet du mont Dahr al-Houwwé, et y a arboré les drapeaux libanais et du Hezbollah.

Elle avait auparavant pris une position importante du «Front Fateh el-Cham» (ex «Front al-Nosra», la branche d’Al-Qaïda en Syrie) dans ce mont,  situé à 2500 m au-dessus du niveau de la mer et qui est le plus haut de tous à l’est du jurd de Ersal.

Ce mont constitue la principale ligne de défense du «Front Fateh el-Cham» dans le jurd de Ersal.

Depuis vendredi matin, date du lancement de l’opération, la Résistance a libéré d’importantes zones situées dans le sud-est du jurd et contrôle désormais de nouvelles zones, selon la chaine satellitaire libanaise alMayadeen. En même temps, il opérait avec l’armée syrienne dans l’ouest du Qalamoune syrien où il s’est emparé de plusieurs hauteurs du jurd de Flita.

Ce samedi matin, l’aviation militaire syrienne a poursuivi ses frappes aériennes contre les positions terroristes. Les détonations étaient clairement entendues dans les régions proches de l’Anti-Liban, a rapporté l’ANI.

Toujours selon l’ANI, les accrochages se poursuivent avec intermittence au sud et à l’est de Ersal.

L’armée libanaise impose pour sa part un cordon militaire dans le but de repousser l’infiltration de terroristes aux abords de la localité d’Ersal, ajoute la même source.

La Résistance islamique a lui de nouveau avancé dans le jurd, prenant le contrôle de Qornet Wadi el-Khayl, les hauteurs de Qornet Kanzah, Jouar el-Cheikh, Wadi Kreidi, Al-Dalil Al-Abiad et Sarj Koueiss, après de violents combats avec les terroristes du «Front Fateh el-Cham», a indiqué le Média de guerre du Hezbollah.

Le Hezbollah a également pénétré, selon les médias libanais, dans la grotte où s’abritait Abou Malek el-Talli, le chef de «Fateh el-Cham» dans la région. Aucune information supplémentaire n’a été donnée à ce sujet.

Ces derniers développements sur le terrain interviennent après la libération vendredi de plusieurs vallées au sud-est d’Ersal: wadi al-Daqiq, wadi al-Zaarour, la plaine de Rahoua, la position Dahr al-Houwwé, et la position Taftanaz sur le mont d’al-Qanzah, dont deux collines qui abritaient trois positions d’«al-Nosra». Terminant ainsi la première phase de l’opération de libération du jurd de la ville.

A noter que dans cette première phase, le Hezbollah a pris le contrôle de la cellule d’opérations du «Nosra» à Dahr al-Houwwé, et tué tous les terroristes. Ils ont arraché la bannière d’ «al-Nosra» et arboré à sa place celle du Hezbollah. Les sources du «Fateh el-Cham» ont avoué la mort d’un chef de terrain et de 17 hommes armés.

french.alahednews.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, Hezbollah, International, Médias, Orient, Politique, Syrie, Terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s