Les sanctions, forme déguisée de protectionnisme, selon Poutine

Malgré les santions, l’économie russe sort finalement 

La Russie est favorable à l’ouverture économique et les sanctions qui lui ont été imposées sont une forme de protectionnisme déguisé, affirme Vladimir Poutine dans une tribune publiée jeudi par le quotidien économique allemand Handelsblatt, à la veille du sommet du G20, à Hambourg.

«Je suis convaincu que seules des relations commerciales ouvertes fondées sur des normes et des règles uniformes peuvent stimuler la croissance de l’économie mondiale et favoriser le développement de relations intergouvernementales positives», écrit le président russe.

Le protectionnisme, poursuit-il, tant à se généraliser «et les sanctions imposées unilatéralement pour des motifs politiques dans l’investissement, le commerce et, surtout, les transferts de technologie en sont une forme déguisée».

«A mon sens, de telles sanctions sont non seulement vouées à l’échec, mais elles contreviennent aux principes du G20 (…)», ajoute Vladimir Poutine.

Suite au prolongement des sanctions économiques antirusses par l’UE, la Russie a prorogé mercredi l’embargo économique qui concerne les importations de produits agricoles et alimentaires des pays occidentaux.

french.alahednews.com.lb

Publicités
Cet article a été publié dans Allemagne, Economie, Finance, G20, International, Médias, Politique, Russie, Sanctions, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s