La prochaine guerre contre Israël : le #Hezbollah prêt à tous les risques

Le Hezbollah «a accru sa force en Syrie», est désormais bien plus puissant

BY

Le Hezbollah est prêt à tous les risques en cas de guerre contre Israël, prévoit un reportage du magazine américain Newsweek signé par la journaliste Sulome Anderson et traitant des différents scénarios de l’éventuelle confrontation entre la résistance libanaise et l’entité sioniste.

Dans son article intitulé « La prochaine guerre du Moyen-Orient. Le Hezbollah est prêt à tout dans une guerre à l’impoviste contre Israël », Mme Anderson considère que depuis qu’il participe aux combats au côté de l’armée syrienne, le Hezbollah est désormais bien plus puissant et surtout plus courageux, malgré le fait qu’il a perdu un certain nombre de ses combattants. « Son expertise s’est perfectionnée et il possède désormais un arsenal surprenant, grâce à ses alliés ».

Alors que le Hezbollah interdit à ses dirigeants et membres de faire des déclarations à la presse, la journaliste cite un soi-disant combattant du Hezbollah se trouvant dans le sud de Damas. Il lui aurait dit : « nous allons bientôt libérer la Syrie, par la suite nous reviendrons au pays. Mais en attendant nous allons lutter jusqu’au dernier souffle ».

Mme Anderson n’a pas exclu une hausse des tensions sur le front sud libanais, ni écarté l’éventualité que le Hezbollah transfère ses combattants là-bas.

Citant un haut gradé dans la banlieue sud comme elle dit, elle rapporte qu’il lui aurait indiqué que le Hezbollah  « a accru sa force en Syrie. «  Nous étions sur la défensive. Aujourd’hui nous avons appris à attaquer », lui aurait-il aussi signifié.

Un autre responsable lui aurait aussi fait part que le Hezbollah possède désormais de nouvelles armes. « Lorsque  c’était la paix en Syrie, nous étions incapables de parvenir à ce genre d’armements, notamment à de prix aussi bas», lui aurait-il aussi confié.

Selon Mme Anderson, le Hezbollah a agrandi ses entrepôts d’armements et il est désormais l’équivalent d’une armée de moyenne taille. Ses combattants actifs seraient de l’ordre de 20 mille et ceux en réserve de 25.

« La prochaine guerre contre le Hezbollah va changer le Moyen-Orient  en entier », lui aurait fait part le premier responsable du Hezbollah.

« Nous pouvons tirer en moyenne quelque 4.000 roquettes par heure. Nous pouvons rentrer dans les territoires palestiniens à bord d’ATV, d’avions et de motos armées. Les Israéliens n’ont aucune idée sur la façon avec laquelle nous pouvons prendre pour cible les infrastructures de gaz. Nous détenons des missiles antiaériens. Les avions vont exploser au moment de leur décollage de l’aéroport », lui aurait-il aussi indiqué.

Ces informations qui nécessitent une vérification de la part du Hezbollah reflètent sans doute une volonté de leur auteure, qui s’adresse sans aucun doute à l’opinion publique américaine, de sensibiliser cette dernière pour éventuellement justifier l’envoi de renforts américains au Moyen-Orient.

french.almanar.com.lb

Le public israélien écoute des informations erronées et fallacieuses, et des demi-vérités destinées à lui faire peur,  mais il est toujours persuadé que S. Nasrallah est quelqu’un qui porte en lui une idéologie de combat, qu’il est « honnête et sincère  et qu’il met par-dessus tout à exécution les menaces qu’il profère »

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, Hezbollah, International, Israel, Liban, Médias, Orient, Palestine, Politique, Sioniste, Syrie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s