Un chasseur russe frôle un avion de reconnaissance US en mer Baltique

T’as vu les missiles mon gars! Ha!Ha!Ha!

Une chaîne de télévision américaine a informé qu’un chasseur de l’Armée de l’air russe, possiblement un Su-27, avait frôlé un avion de reconnaissance américain non loin de la ville russe de Kaliningrad.

Le chasseur des Forces aérospatiales russes est passé tout près d’un avion de l’US Air Force au-dessus de la mer Baltique, a annoncé lundi la chaîne de télévision américaineFox News, citant leurs sources.

«D’après deux responsables US, lundi, un chasseur russe armé a survolé un avion de reconnaissance des Forces armées aériennes américaines au-dessus de la mer Baltique», peut-on lire dans un article.

L’une des sources a raconté à la chaîne qu’il s’agissait d’un chasseur Su-27 équipé de missiles air-air. Selon lui, l’appareil russe s’est approché de l’avion américain RC-135 jusqu’à «5 pieds» [1,50 m]. En même temps, d’après Fox News, «on ne sait pas exactement à quelle distance l’avion de reconnaissance militaire américain s’est approché de la ville de Kaliningrad».

Les Forces aériennes américaines n’ont pas commenté l’incident pour le moment.

Ces derniers mois, les pays membres de l’Otan ont intensifié leurs vols de reconnaissance près des frontières russes, notamment au-dessus de la mer Baltique. Les analystes expliquent ces activités par le récent déploiement dans la région de Kaliningrad de systèmes de missiles sol-air S-400 dernier cri, de missiles tactiques Iskander et de missiles sol-mer Bastion et Bal.

Parmi les autres régions surveillées de près par les Forces aériennes de l’Otan figurent également la péninsule de Crimée ainsi que les bases russes en Syrie et les zones de déploiement de navires russes en Méditerranée.

En 2016, les services de renseignement radio-électronique des Forces aérospatiales russes ont détecté plus de 2.000 avions militaires étrangers, dont 800 appareils de reconnaissance, près des frontières de la Fédération de Russie.

fr.sputniknews.com

Vidéo d’une interception daterait de 2014? Le pilote montre bien les missiles, faisant comprendre à l’assaillant son intention et s’il a bien capté le message.

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, International, OTAN, Politique, Russie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s