20 000 à 30 000 djhadistes drogués au captagon prêts à attaquer l’Allemagne

Pour le chef des services secrets hongrois la guerre civile en Allemagne provoquée par les djihadistes est éminente

Olivier Renault

C’est seulement un nombre qui concerne l’Allemagne… Faut-il multiplier pour la France, l’Angleterre… ? Charlie Hebdo, Bataclan, première décapitation d’un entrepreneur français, Bruxelles, Nice, Berlin, Suède, Manchester, attaque du Monoprix du 13ème, nombreuses attaques au couteau en France, en Angleterre, en Allemagne, hier le London Bridge… la liste est immense et dévoile une attaque de vaste ampleur programmée contre l’Europe. Les médias mainstream mentent à leurs citoyens. Les citoyens doivent dormir comme les moutons dans leur champ et attendre bravement que le boucher vienne les chercher. Les services spéciaux ont prévu dès 2016 pour depuis mars 2017 de vastes attaques d’armées de djihadistes. La contemplation des crimes ne cesse pas chez les acteurs de la société de consommation. Lobotomisés, insensibles aux massacres en Serbie et en Ukraine aujourd’hui, les masses dorment toujours… Le chef des services secrets hongrois, des officiers des unité des forces spéciales allemandes (KSK), confirment la réalité d’une attaque par une armée de djihadistes en Europe. Berlin avait dès 2016 demandé à sa population de faire des réserves à deux reprises. L’Ukraine, avec le soutien de l’OTAN qui fabrique le captagon (drogue rendant les soldats insensibles et inhumains), a fait envoyer des djihadistes sur le Donbass auprès des soldats ukrainiens pour tuer les populations russes comme sur le modèle de la guerre en ex-Yougoslavie.

Dès mars 2017 de vastes attaques de prévues. Les services secrets hongrois ont révélé que des djihadistes infiltrés en Europe et en Allemagne se préparent à lancer de vastes attaques d’envergures massives contre la population allemande. Pour le chef des services secrets hongrois la guerre civile en Allemagne provoquée par les djihadistes est éminente .

Ces déclarations du chef hongrois et les déclarations d’autres sources aussi françaises comme allemandes montrent l’arrivée d’une attaque d’une grande ampleur en Europe. Des officiers de l’Unité des forces spéciales(KSK) ont déclaré, selon le site anonymous.ru, déjà au mois de novembre 2016 s’attendre à une attaque massive de plus de 35 000 djihadistes en Allemagne à partir du mois de mars 2017. « Nous ne sommes plus actuellement envoyés en mission à l’étranger et nous nous entraînons en particulier pour le combat de rue de maisons à maisons avec trois bataillons complets de parachutistes. Les média parlent de 5000 terroristes en action. Mensonge ! Il est question uniquement de candidats aux actions suicides. C’est bien plus ! Nous n’avons aucune chance de faire quelque chose car nous ne pouvons pas les distinguer dans la foule du fait qu’ils adoptent nos manières de vivre. Nous ne pouvons qu’attendre et de voir ce qui va se passer et peut-être intervenir en amont pour stopper les attaques. Mais tout ça n’est pas raconté aux gens. De même, personne ne va aller dire aux gens qu’il est question de 20 000 à 30 000 djihadistes de l’EI qui ne se trouvent seulement que sur le sol allemand…

Quel est le rôle de Berlin et de l’OTAN dans cette guerre voulue contre les peuples européens ? A Londres, Paris, Berlin, Vienne, les officiels de l’UE dénoncent l’islamisme et les djihadistes mais utilisent les djihadistes auprès des forces de Kiev contre la Russie en Ukraine ! Vous, vous comprenez la vaste manipulation ?

novorossia.today

Publicités
Cet article a été publié dans Donbass, Europe, International, Médias, OTAN, Politique, Russie, Terrorisme, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s