Syrie, Attaque chimique : Moscou rejette le rapport de l’OIAC

Seule, une enquête objective sur l’incident sur le terrain à Khan Cheikhoun, aidera à déterminer la vérité – Ministère russe de la Défense. Et, Vlan! Prends ça… Ha-Ha-Ha!


Le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui, jeudi qu’il y avait quelques doutes sur l’exactitude du rapport de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) faisant état de l’utilisation de gaz sarin à Khan Cheikhoun.

En effet, l’OIAC a émis un communiqué hier pour annoncer que les résultats de l’enquête menée à Khan Cheikhoun montraient que du gaz sarin avait été utilisé lors de l’incident d’il y a quelques jours. Il n’a néanmoins pas été précisé dans le communiqué qui sont les responsables de l’attaque chimique.

Le 4 avril, suite à une attaque chimique lancée sur la localité de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, 80 personnes ont été tuées et 200 autres blessées. Sans la moindre preuve, l’armée syrienne a été immédiatement pointée du doigt par tous les pays occidentaux.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré qu’il y avait en ce moment beaucoup de complots destinés à engendrer d’autres incidents tels que celui de Khan Chekhoun, auxquels s’ajoutent des appels à renverser le gouvernement de Bachar al-Assad.

presstv.com

Seule, une enquête objective sur l’incident sur le terrain à Khan Cheikhoun, aidera à déterminer la vérité.

Il parle aussi de l’incident à Alep avec les mêmes intervenants, l’OIAC : Quatre mois plus tard l’OIAC ne peut pas établir la conclusion et reconnaître le gaz moutarde trouvé dans Alep est un « gaz moutarde », rappelant la nécessité d’une recherche supplémentaire.

2014, Hollande « quelques éléments » mais pas de preuves sur l’utilisation récente d’armes chimiques par l’armée syrienne alors qu’il l’affirmait en 2013

Président Assad – « Formellement, nous avons fait parvenir une lettre à l’Onu où nous avons demandé d’envoyer une équipe d’experts pour enquêter sur l’incident survenu à Khan Cheikhoun. Bien entendu, jusqu’au présent, ils ne nous ont envoyé personne, parce que les pays occidentaux et les États-Unis empêchent l’arrivée de toute délégation »

Publicités
Cet article a été publié dans Chimique, Europe, Guerre, International, OIAC, ONU, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s