Une nouvelle guerre de Corée à tout moment!

Allo Chef Lavrov, oui Chef Yi, dis à Chef Poutine qu’il peut contourner le Japon et attaquer la flotte USS Carl Vinson! –OK«Roger» BanzaïBanzaï à toi aussi! Ha-Ha-Ha!


Le ministre chinois des Affaires étrangères a mis en garde contre le déclenchement d’une nouvelle guerre en Corée.

Le chef de la diplomatie chinoise a averti hier, vendredi 14 avril, que la rhétorique guerrière employée par Pyongyang et Washington ces derniers jours pourrait mener à un nouveau conflit armé en Corée, a rapporté vendredi la chaîne RT.

Selon la chaîne de télévision russe, alors que le président américain Donald Trump et le dirigeant sud-coréen Kim Jong-un s’invectivent depuis plusieurs jours et se disputent la menace la plus effrayante, Wang Yi, ministre des Affaires étrangères chinois a exhorté Washington et Pyongyang à la retenue.

« Les tensions sont telles qu’une nouvelle guerre de Corée pourrait prendre place à tout moment », a averti le ministre chinois des Affaires étrangères.

Cette déclaration intervient alors que le porte-avions USS Carl Vinson de l’US Navy est en route pour la péninsule coréenne. Le président américain Donald Trump s’est récemment dit déterminé « à s’occuper du problème » nord-coréen. Cela a immédiatement provoqué une réaction ferme du gouvernement nord-coréen, qui a menacé de riposter militairement à toute attaque.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a notamment mis en garde les deux parties, les avertissant que « si une guerre survient, il n’en résultera rien de bon. Il n’y aura pas de gagnants. Seulement des perdants ». Celui qui provoquera un conflit « devra en assumer la responsabilité historique et en payer le prix », a précisé Wang Yi, cité par la chaîne RT.

Plus tôt le 14 avril, Wang Yi a déclaré que Washington ainsi que Pyongyang se devaient de faire redescendre les tensions et s’abstenir de « se provoquer et se menacer, que ce soit avec des mots ou des actions, afin de ne pas laisser la situation déraper vers l’irréversible ».

« La force ne peut pas résoudre le problème. Le dialogue ne peut être que le seul chemin vers une résolution de crise », a ajouté Wang Yi.

Le 12 avril, le président américain Donald Trump s’était dit prêt à agir unilatéralement contre Pyongyang.

Dans la foulée, plusieurs navires de guerre américains avaient pris la route de la péninsule coréenne.

Ces mesures ont bien évidemment fait réagir les autorités nord-coréennes, qui les ont qualifiées de tentative d’invasion.

presstv.com

Publicités
Cet article a été publié dans Corée du Nord, International, Médias, Politique, Russie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s