Russie, Iran et leurs alliés riposteront militairement à toute nouvelle agression de la Syrie

Balle au canon : une ligne rouge est franchie…Désormais, toute agression, quel qu’en soit l’auteur, fera l’objet d’une réponse par la force


Balle au canon: La Russie, l’Iran et leurs alliés riposteront militairement à toute nouvelle agression de la Syrie.

Moscou et Téhéran ont commencé à réagir à l’attaque US contre la Syrie en fixant deux lignes rouges dont une aurait été franchie par Washington. Ne s’arrêtant pas à délimiter le territoire, les deux puissances alliées affirment dans un communiqué commun que toute nouvelle attaque visant le gouvernement légitime de Syrie, « quel qu’en soit l’auteur » fera l’objet d’une riposte militaire. C’est clair, net et …chaud!

« L’opération effectuée par les Etats-Unis d’Amérique est une agression contre la Syrie [l’attaque aux missiles de croisière Tomahawk contre une base aérienne de l’armée syrienne du 07 avril 2017-NDLR] une ligne rouge est franchie…Désormais, toute agression, quel qu’en soit l’auteur, fera l’objet d’une réponse par la force – et les Etats-Unis connaissent les moyens dont nous disposons pour cela » 

Extrait d’un Communiqué conjoint entre la Fédération de Russie et la République Islamique d’Iran, diffusé suite à une communication entre les présidents Vladimir Poutine et Hassan Rouhani le 09 avril 2017.

La Corée du Nord de son côté, n’est pas allée de main morte en qualifiant l’attaque américaine aux Tomahawks contre la Syrie comme « un acte intolérable d’agression contre un Etat souverain » justifiant  » un million de fois » la stratégie militaire poursuivi jusque là et donc les intenses efforts nord-coréens en matière d’armement nucléaire et balistique.

« La réalité du monde d’aujourd’hui montre que nous devons exercer la force contre la force, et cela prouve plus d’un million de fois que notre décision de renforcer notre dissuasion nucléaire a été le bon choix » extrait d’un communiqué du Ministère des Affaires extérieures de la République Démocratique de Corée, cité par l’agence officielle KCNA.

Cet argument en béton a déjà été avancé par la Corée du Nord après l’invasion US de la République d’Irak en 2003 et plus récemment après la destruction de la Libye en 2011 par l’OTAN. Pour la Corée du Nord, les deux pays avaient accepté de se laisser désarmer, le premier par la coercition et le second par le chantage et le racket consenti. Le résultat fut sans appel: sans armes et sans aucun moyen de dissuasion, les deux pays furent systématiquement envahis et/ou détruits.

Fidèle à ses traditions, la Chine garde un mutisme à demi mots qui en dit long sur sa position. Qualifiant l’attaque US du 07 avril de démonstration de force susceptible de provoquer une confrontation directe entre Moscou et Washington, elle met en garde contre toute opération de décapitation de l’appareil d’Etat en Corée du Nord avec pour conséquence un « désastre » qui emportera l’ensemble des protagonistes.

Il ne fait plus aucun doute que nous venons juste d’entrer dans une nouvelle phase d’un conflit planétaire ayant atteint un seuil critique. C’est un conflit global issu de l’ère Post-Printemps Arabe, lequel a lamentablement échoué. Les enjeux y dépassent de loin les enjeux énergétiques ou minières car désormais, Les élites prédatrices ayant mis en coupe réglée les Etats-Unis et leurs alliés tentent par tous les moyens possibles de sauver un système instauré au lendemain de la seconde guerre mondiale et renforcé après la chute de l’URSS en 1990.

strategika51

Publicités
Cet article a été publié dans Asie, Chine, Corée du Nord, Guerre, International, Irak, Iran, Libye, Occident, Orient, OTAN, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, URSS, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s