Vladimir Poutine – Marine Le Pen : Les forces dominantes

Merci, Chef Poutine d’accueillir Chef Marine! Hi-Hi-Hi! 🇫🇷 🇷🇺 🌺🌸🌼💐🌻😂🎉💌

Jean Paul Baquiast

Marine Le Pen chez Vladimir Poutine. Excellente chose

« Après un échange avec des députés de la Douma, Marine Le Pen a été reçue par le Président russe, Vladimir Poutine. Une rencontre à caractère exceptionnel, le chef du Kremlin ne recevant selon la coutume que d’autres chefs d’Etat ou éventuellement des chefs de gouvernement. Rarement des candidats à une élection présidentielle. Seul le média international pro-Russe, Russia today ( RT), a été autorisé à couvrir cette rencontre. « la Russie n’interférera[it] pas dans l’élection » française, selon.Vladimir Poutine

« Nous ne voulons en aucun cas avoir de l’influence sur les événements à venir, mais nous nous réservons le droit de communiquer avec les représentants de toutes les forces politiques du pays, comme le font nos partenaires européens ou des Etats-Unis », a poursuivi M. Poutine.

S’adressant à Marine Le Pen, le président russe a souligné : « [Il est] intéressant d’échanger avec vous sur la façon de développer nos relations bilatérales et la situation en Europe. Je sais que vous représentez un spectre politique européen qui se développe assez rapidement. » De son côté, la candidate d’extrême droite a affirmé qu’elle souhaitait « développer les relations avec la Russie dans le cadre de cette longue histoire qui lie [les] deux pays ».

Mme Le Pen devait également participer ce vendredi aux travaux de la commission des affaires étrangères de la Douma, la chambre basse du Parlement, puis rencontrer son président Viatcheslav Volodine.

Le ton de l’article est mesuré. Nous pouvons cependant très vite nous attendre à ce que, compte-tenu de la frénésie anti-poutine qui règne dans les médias et chez la plupart des hommes politiques en France, la démarche nécessaire de Marine Le Pen lui suscite quasiment des accusations de haute trahison.

Pourtant, comme nous l’avions précisé dans un article précédent ( Marine Le Pen et l’avenir de la France dans le monde ), pour Donald Trump comme pour Vladimir Poutine, la France avec Marine Le Pen pourrait devenir une partenaire de premier poids dans la construction d’un nouvel équilibre du monde autour d’une alliance américano-eurasiatique à mettre en place.

Marine Le Pen n’a pas attendu que Donald Trump précise ses intentions à cet égard. Elle a tiré parti par contre des ouvertures manifestées à Moscou pour affirmer publiquement la position qu’elle prendrait sur ces questions si elle était élue présidente de la République.

Quel sera la réaction de l’électorat français à la suite de cette démarche?  Il est certain que les autres candidats, sauf peut-être Jean-Luc Mélanchon,  pousseront de hauts cris. Ceci entrainera peut-être certains électeurs potentiels de Marine Le Pen à s’effrayer et lui retirer leur soutien. Mais à l’inverse on peut penser qu’un grand nombre d’électeurs encore indécis ou déçus par les partis traditionnels rejoigne les militants FN dans le vote Le Pen. Ils y verraient, plus encore que précédemment, une façon comme l’on dit familièrement de casser la baraque, autrement le système atlantico-financier qui a depuis le départ de Charles de Gaulle colonisé la France.

europesolidaire.eu

Publicités
Cet article a été publié dans Diplomatie, Europe, FN, France, International, Politique, Russie, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vladimir Poutine – Marine Le Pen : Les forces dominantes

  1. Ping : L’alliance délicate de Marine Le Pen avec Donald Trump #Marine2017 | Dany Huski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s