Mer Noire: exercices anti-russes

La Russie fait face à une extension croissante de l’Otan vers ses frontières

Nouvelles manoeuvres militaires aux portes de la Russie

L’USS Carter Hall avec à son bord un bataillon de fusiliers marins est arrivé samedi en mer Noire, non loin des frontières maritimes de la Russie.

Le navire de guerre américain participe aux manœuvres maritimes conjointes qu’organise l’Otan sous label  » Spring Storm 17″. Ces exercices navals se déroulent en Roumanie.

« Outre ce bâtiment de guerre américain, plusieurs autres navires appartenant aux autres membres de l’Otan participeront à ces exercices et ils sont tous accostés au port d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine. En dépit d’un discours en faveur d’un apaisement avec la Russie, l’administration Trump poursuit la même politique anti-russe que son prédécesseur.

La sixième flotte américaine a annoncé dans un communiqué que les exercices visent essentiellement à promouvoir le niveau des coopérations militaires entre les États-Unis et la Roumanie. Les manœuvres en question qui ont commencé il y a deux jours impliquent quelques 2100 militaires et plusieurs navires. Ils se déroulent sur fond des tensions entre Washington et l’Otan à laquelle le président US demande une plus large contribution aux frais de l’organisation.

La mer Noire est l’une des voies maritimes les plus stratégiques du monde qui donne sur la Méditerranée via le détroit de Bosphore et la mer de Marmara. Par ailleurs, elle est en rapport avec la mer d’Azov. Outre la Russie, les États-Unis, la Turquie, la Roumanie, la Bulgarie, l’Ukraine, la Géorgie maintiennent une large présence en mer Noire via des bases navales. Sur un autre plan, la Russie fait face à une extension croissante de l’Otan vers ses frontières ouest qui n’a rien perdu de son intensité depuis l’investiture de Trump. Les avions de reconnaissance de l’Alliance atlantique multiplient des opérations de reconnaissance en mer Baltique soit en Lettonie, en Estonie, en Lituanie et en Moldavie. Les bases militaires américaines se comptent par dizaines aussi du côté des frontières russes avec le Japon ainsi qu’en Corée du sud et dans d’autres pays de l’Asie de l’Est.

Totalement encerclée par l’Otan, la Russie a été amenée à créer trois bataillons anti-Otan et à les déployer sur ses frontières, façon de contrer l’avancée de l’Organisation.

presstv.ir

U.S. Naval Forces Europe-Africa / U.S. 6th Fleet

Publicités
Cet article a été publié dans Asie, Europe, International, OTAN, Politique, Russie, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s