Assad, la plupart des pays européens ont porté préjudice aux intérêts de leurs peuples

assad-49Le chef de la délégation belge a insisté sur l’importance d’unifier tous les efforts internationaux pour se tenir aux côtés de la Syrie et éradiquer le terrorisme

Damas/Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui une délégation parlementaire belge présidée par le député Filip Dewinter.

Les deux parties ont échangé les points de vue en ce qui concerne les derniers développements en Syrie et sur la scène internationale.

La délégation belge a affirmé que les victoires de l’armée arabe syrienne à Alep avaient grandement contribué au changement de l’équilibre des forces dans la guerre antiterroriste et des attitudes de plusieurs responsables dans les pays occidentaux. « L’éradication du terrorisme en Syrie aidera inévitablement à limiter sa propagation à travers le monde », a-t-elle ajouté.

Les membres de la délégation ont précisé que l’Opinion publique dans un grand nombre de pays européens témoigne un changement remarquable à l’égard de ce qui se déroule en Syrie, qualifiant de « très utile » leur visite en Syrie, en particulier à Alep.

Pour sa part, le président al-Assad a affirmé que dès le début de la crise la plupart des pays européens avaient adopté une politique irréaliste et procédé à isoler eux-mêmes et à limiter tout rôle qu’ils pourraient jouer à cette fin. « Ces pays ont porté préjudice aux intérêts de leurs peuples via leur soutien aux réseaux qui pratiquent toute forme de terrorisme contre le peuple syrien », a fait savoir le président al-Assad.

Il a fait allusion à certains politiciens occidentaux qui œuvrent pour faire réussir les élections et non pas en faveur de l’intérêt de leurs pays et de leurs peuples, « ce qui crée des politiques européennes irréalistes à l’égard de certaines questions et porte atteinte à la positions et au rôle de l’Union européenne dans le monde », a conclu le président al-Assad.

Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, qui a également rencontré la délégation parlementaire belge, a affirmé que la Syrie va loin dans la lutte contre le terrorisme takfiriste au moment où elle soutient tout effort visant à trouver une solution politique à la crise, appelant à lever les sanctions unilatérales et injustes imposées par l’Union européenne à la Syrie.

Le chef de la délégation belge a insisté sur l’importance d’unifier tous les efforts internationaux pour se tenir aux côtés de la Syrie et éradiquer le terrorisme.

Raghda Bittar

sana.sy

Publicités
Cet article a été publié dans Belgique, Diplomatie, Europe, Guerre, International, Occident, Orient, Politique, Syrie, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s