Trump envoie un message d’urgence à Poutine: « Ils veulent m’assassiner dans la semaine »

trump-194Selon ce rapport, le président Poutine a reçu en mains propres ce message d’urgence

Un rapport apocalyptique du Conseil de sécurité (SC) circulant dans le Kremlin aujourd’hui affirme que le président Poutine vient de recevoir un message personnel d’urgence du président élu Donald Trump qui, en partie, dit: Je ne vivrai pas plus d’une semaine”, et ajoute:  Si cela se produit, tous ces bâtards [1] vont gagner! ”.

Selon ce rapport, le président Poutine a reçu en mains propres ce message d’urgence. Il lui a été transmis par Kirill Dmitriev, qui est le PDG du Fonds d’investissement direct russe (RDIF). Ce dernier l’a reçu d’Anthony Scaramucci, directeur du Bureau des relations publiques et des affaires intergouvernementales de Trump, lors d’une réunion privée à la hâte du Forum économique mondial (WEF) à Davos, en Suisse.

Au tout début de ce message d’alerte, Trump a écrit à la main deux citations cryptiques:

Ceci est une déclaration du sénateur américain Jenner quatre ans plus tard en 1954.

us-93A peine dix ans après ces avertissements inquiétants ont été donnés au peuple américain, le président Dwight Eisenhower, en quittant son bureau en 1961 a averti son peuple:

Dans les conseils de gouvernement, nous devons nous garder contre l’acquisition, par le complexe militaro-industriel d’une influence injustifiée. Le potentiel de la montée désastreuse d’un pouvoir égaré existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combinaison mettre en danger nos libertés ou nos processus démocratiques. Nous ne devons rien prendre pour acquis. Seul un citoyen avisé et bien informé peut éviter le piège tendu par l’immense machinerie militaro-industrielle de nos méthodes et objectifs pacifiques, afin que la sécurité et la liberté puissent prospérer ensemble.

Ce rapport explique en outre que le président élu Trump, en incluant ces deux citations dans son message d’urgence adressé au président Poutine, a également averti la Fédération contre qui il luttait en ce moment, c’est-à-dire l’ » État profond  » de la CIA.

us-94Avec le président Obama, qui, il y a quelques jours, a signé de façon scandaleuse un ordre permettant à la CIA d’obtenir et de publier secrètement dans les médias mainstream « de propagande américaine et de fausses nouvelles » de tous les appels téléphoniques privés du président élu Trump, la seule source sécurisée de Trump pour communiquer avec Poutine est la transmission de la main à la main de ce message d’urgence. Comme il l’a déclaré dans cette lettre: «Mes ennemis sont tout autour de moi, je souhaite que le peuple américain sache la vérité et combien je dépends de ce peuple».

Dans son message d’urgence adressé au président Poutine, le président élu Trump a signalé qu’il n’a pas pu empêcher l’envoi, par Obamaboul, vers la Norvège, de centaines de marines américains qui se préparent maintenant à sortir de leurs bunkers militaires massifs des milliers de chars et de véhicules blindés contre la frontière nord de la Russie.

Dans son message d’urgence au président Poutine, Trump a également averti qu’il va aller encore pire, comme en témoignent les nouveaux rapports disant que 48 heures avant l’arrivée de Trump, des enregistrements falsifiés par la CIA et très dommageables à Trump, auront l’effet d’une bombe atomique. Ces faux messages sont destinés aux centaines de milliers de manifestants favorables à la clique Obama-Clinton, afin qu’ils les utilisent comme excuse pour transformer Washington DC en une zone de guerre le 20 Janvier. Ces manifestants « professionnels » comme tus ceux des « révolutions de couleurs » ou du « Printemps arabe » sont payés 2.500 $ pour manifester, piller et casser un maximum.

us-95

Hannibal GENSERIC

numidia-liberum.blogspot.fr

[1] Trump fait allusion aux faits que (a) aux USA, personne ne sait d’où vient Barack Obama ! et (b) Obama a épousé un homme


Complément d’information Yandex

Eric DenécéEric Denécé, docteur ès Science Politique, habilité à diriger des recherches, est directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R) et de sa société de conseil en Risk Management (CF2R SERVICES). denece@cf2r.org

22h40 sur LCI, confirme que la CIA veut empêcher Trump d’être Président. Alain Juillet, ancien directeur de la DGSE valide cette information.

Il parle même d’assassinat de Donald Trump, ça devient inquiétant. « cyberguerre, la bombe numérique ». 23′ à 34′. La vidéo complète est intéressante.

http://www.wat.tv/embedframe/156618chuPP3r13288741


140117 – Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique halbock.wordpress.com

trump-195

Publicités
Cet article a été publié dans CIA, Espionnage, Europe, International, Médias, Politique, Renseignement, Russie, Surveillance, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s