La Grande Russie de Poutine – La Renaissance du prestige russe et ses Poutinettes

poutine-428Из России с любовью – Vladimir vous adresse ses Bons Baisers de Russie

poutinettes-3Véritable figure de l’autorité dans son pays qui se relève de son assoupissement post-URSS, Vladimir Poutine fait l’objet malgré lui d’un culte de la personnalité puisque les Moscovites tendance arborent fièrement des T-shirts à son effigie. Portrait de Poutine en vacances par exemple, chemise hawaïenne, avec des inscriptions douteuses comme « Salutations de Crimée »… Propagande fashion à laquelle ont répondu sur le ton de l’humour les Allemands Talbot et Runhof par leurs T-shirts montrant un Poutine prêt à s’emparer des capitales occidentales et portant le message : « Visit Paris, before he does ». Mais outre ce vieux penchant à la conquête territoriale, se profile l’émergence récente de couturiers russes après des années de quasi-absence dans le domaine !

Ulyana Sergeenko, née en URSS dans la région du Kazakhstan, lance sa maison de couture en 2012 avec succès et habille aujourd’hui les stars. Puisant son inspiration dans les contes russes, dans l’épopée de la Russie impériale et son riche patrimoine littéraire, elle exprime son patriotisme au fil des collections. De même, Alena Akhmadullina participe à l’affirmation d’une singularité russe marquant, de manière plus subtile que l’ex-espion du KGB, la puissance renaissante de sa nation : imprimés folkloriques, robes d’Anastasia ou justaucorps de ballet. Autre poutinette, le styliste jet-setteur Denis Simachev, connu pour son style sportif kitch, n’échappe pas non plus à la règle et se replonge parfois dans l’imaginaire de son enfance en faisant défiler des mannequins foulardés aux tresses démesurées dans des tenues aux motifs qui frôlent la frénésie.

Mais déjà sous le régime soviétique, Valentin Yudashkin, et surtout Slava Zaïtsev, révélaient à travers leurs créations une identité russe forte ainsi qu’un soutien au régime en place. Yudashkin habille la femme de Gorbatchev et, sous Poutine, redessine l’uniforme de l’armée russe. Quant à Zaïtsev, il chausse les travailleurs des kolkhozes de bottes multicolores, crée des costumes pour les athlètes cocos à l’occasion des Jeux Olympiques de 1980 et redessine les uniformes de la police poutinienne. Néanmoins, encensé par Pierre Cardin et bien d’autres couturiers européens, le « Dior rouge » souffre du manque de liberté que lui accorde le Parti…

L’exubérance et le sens de la tradition de la signature Zaïtsev le rapprochent de Christian Lacroix : baroque, costumes d’opéra et de ballet, couleurs chatoyantes… La mariée Lacroix en 2009 découle d’ailleurs des tenues traditionnelles russes. Loin d’être anecdotique chez les couturiers européens, cette filiation s’inscrit pleinement à travers la majestueuse collection d’Yves Saint-Laurent de 1976 rendant hommage aux costumes dessinés par Leon Bakst au début du XXe siècle pour les ballets de Diaghilev. Influence que revendique également Raf Simons pour les imprimés de ses justaucorps du défilé Dior 2015.

poutinettes-2De son côté, Karl ne s’est pas privé en termes de références foisonnantes pour le défilé Paris-Moscou de Chanel en 2009 : manteaux militaires, orfèvrerie orthodoxe, uniformes soviétiques, architecture à bulbe du Kremlin, kokochniks (coiffes traditionnelles), constructivisme… En 1986, Jean-Paul Gaultier avait déjà exploité la fibre révolutionnaire du constructivisme en mêlant inscriptions cyrilliques à des coupes et des matières sportives décomposées. Tandis que dans un esprit tsariste Olivier Rousteing pare ses silhouettes Balmain de motifs fleuris, de perles et d’or d’après les fameux « œufs » du joaillier russe Fabergé. Ces œufs-bijoux, aux pierres semi-précieuses de l’Oural, étaient offerts par le tsar Nicolas III à sa femme pour Pâques et ravissaient Maria Fedorovna.

En totale opposition aux oligarques du pays, fashion Poutine préfère la sobriété sans faste. Mais l’Homme qui se prenait pour Daniel Craig ne peut que se réjouir de l’ascension fulgurante de ces poutinettes du style et de l’engouement en Occident pour leur singularité culturelle !

Photo à la une de @KremlinRussia_E

poutinettes-1delight-magazine.fr

Éditée le 14 mars 2016

poutine32La Grande Russie de Poutine
Poutine et ses Poutinettes

Inscrivez-vous, publiez en toute liberté…

Groupe – La Grande Russie de Poutine

Page – La Grande Russie de Poutine

Adaptation Yandex

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s