Pékin prêt à redéfinir ses relations avec les États-Unis

chine-47

Global Times, organe du parti communiste au pouvoir, assure que Pékin ne reculera à aucun prix devant Trump et la guerre qu’il a déclarée à la Chine.

Le journal, qui ne cesse de publier ces derniers temps des articles incendiaires contre le président élu américain, fait paraître un nouvel article dont le ton est particulièrement alarmant. Le texte lance une sérieuse mise en garde à l’adresse de la nouvelle administration américaine et n’écarte pas la possibilité d’une confrontation USA/Chine au cours du mandat de Trump.

« Il semblerait que M.Trump soit déterminé à multiplier des actions hostiles à l’encontre de Pékin. Sa politique est vengeresse aussi bien en termes économiques qu’en termes politiques. »

Global Times revient sur la nomination de Peter Navarro comme conseiller supérieur pour le commerce international et écrit : « Les conseillers de Trump pourraient bien attiser le feu du conflit commercial entre les deux pays, mais la raison est claire : ces conseillers sont en colère de voir la balance budgétaire américaine pencher chaque jour un peu plus en faveur de la Chine. Les États-Unis sont endettés jusqu’au cou à notre égard. C’est pour cette raison qu’ils cherchent à mettre la Chine sous une pression politique, commerciale et économique. »

Le journal rappelle ensuite que la Chine de 2016 n’a rien de commun avec la Chine d’il y a dix ans. « La Chine s’est bien renforcée, et ce, dans divers domaines. Il n’est plus question qu’elle prenne son mal en patience et qu’elle tolère l’attitude de Trump. La Chine ne reculera devant rien. »

Global Time poursuit : « Si c’est le bellicisme qui devrait régir désormais les relations sino-américaines, la Chine saura réagir en fonction des circonstances et elle aura une nouvelle définition des liens entre les deux États. »

Global Time souhaite que la guerre commerciale de part et d’autre reste au stade verbal et qu’elle ne se traduise jamais en actes sinon, « les frais seront très lourds pour les deux parties ».

parstoday.com

Publicités
Cet article a été publié dans Asie, Chine, Finance, Fiscal, International, Médias, Politique, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s