#Tu154… Tragédie dans la mer Noire: versions et analyse

russie-tu154-5

Les victimes

Il y avait 92 personnes à bord. Parmi eux se trouvaient 9 journalistes, 64 musiciens de l’Ensemble Alexandrov, des militaires et la directrice de l’ONG humanitaire « Spravedlivaya Pomoshch » (« Aide équitable ») Elizaveta Glinka.

russie-tu154-4

Ils ont été envoyés à la base aérienne de Latakia dans l’ouest de la Syrie pour féliciter les militaires russes à l’occasion du Nouvel An et pour les soutenir dans les conditions difficiles de l’accomplissement de leur devoir. Elizaveta Glinka a participé plusieurs fois aux différentes opérations humanitaires.

Les principales théories des enquêteurs

La commission gouvernementale dirigée par le ministre russe des Transports Maxim Sokolov envisage deux théories principales de cet accident : échec technique ou une erreur de pilotage. Cependant, les deux font surgir beaucoup de questions. Tout d’abord, le TU-154 est un des avions les plus fiables de l’histoire: un accident pour 1 041 000 heures de vol. À titre de comparaison, selon les statistiques les crashs du Boeing 737 arrivent deux fois plus souvent: 507.500 heures de vol pour un crash.

Alors, en dépit de l’âge de l’aéronef, s’il est maintenu correctement, ce qui est impérativement réalisé par le ministère de la Défense, la possibilité de défaillance technique n’est pas grande. La qualification des pilotes du ministère russe de la Défense est hors de doute. De plus, les conditions météorologiques à l’heure du décollage et la visibilité étaient bonnes.

Acte du terrorisme

La version d’un acte de terrorisme n’est pas complètement rejetée, mais elle n’est pas non plus considérée comme prioritaire.

Cependant, cette théorie ne peut pas être exclue en raison du mécontentement de cercles influents des élites financières mondiales et de l’administration américaine sortante par les opérations des forces aériennes russes en Syrie. Cet événement est susceptible d’être placé au même rang que l’incident avec le Su-24 abattu et le meurtre de l’ambassadeur russe à Ankara.

KATEHON

La guerre radio-électronique et le crash du Tu-154 pravdafrance

russie-tu154-6

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, International, Orient, Politique, Russie, Syrie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s