L’armée russe envisage de moderniser le chasseur Su-34, très prisé en Syrie

su343

Les troupes aérospatiales russes prévoient de modifier le chasseur-bombardier russe Su-34 dans les prochaines années, en le dotant de nouveaux systèmes d’armement et de systèmes de guerre électronique plus avancés.

Le ministère russe de la Défense a d’abord annoncé son intention de moderniser le chasseur-bombardier polyvalent Soukhoï Su-34, informe le service d’information russe Zveada, en rappelant que ces plans ont été dévoilés pour la première fois en juillet 2016. Basé sur le chasseur Su-27, le Su-34 est un jet de génération 4 ++, capable d’accélérer à une vitesse maximale de 1 931 km/h et qui peut effectuer un vol de 4 023 km sans ravitaillement.

« Notre plan est de moderniser cet avion pour prolonger son cycle de vie en augmentant son arsenal d’armements. L’avion est très populaire auprès de nos forces armées et il a un bel avenir », a déclaré le ministre adjoint russe de la Défense, Iouri Borisov.

Au cours de la campagne syrienne, les pilotes des Su-34 ont utilisé efficacement l’arsenal qui équipe les chasseurs pour détruire des infrastructures des terroristes de Daech. Il s’agit notamment d’un autocanon de 30 mm, de missiles air-air et air-sol et de bombes KAB-500S guidées au laser.

Le ministère de la Défense veut désormais ajouter à l’ensemble de cet armement déjà impressionnant des missiles antinavires, tels que les Kh-35 modifiés, et envisage même d’adapter le Su-34 à la nouvelle génération de missiles aérobalistiques.

En outre, le Su-34 devrait être équipé d’un radar modernisé avec des caractéristiques améliorées avant la fin de l’année 2016. L’aéronef dispose aujourd’hui d’un radar avancé à balayage électronique multidirectionnel lui permettant de « chasser » des aéronefs et du matériel ennemis à une distance de 200-250 km.

L’avion est également équipé d’un radar arrière et peut être équipé d’un radar à balayage latéral M402 Pika. En outre il est doté d’un système de brouillage numérique L175V / KS418 grâce auquel l’avion peut être utilisé comme un brouilleur de combat aérien.

Il est aussi prévu de moderniser son système de ciblage électro-optique Platan, qui est capable de capturer et de surveiller de façon continue plusieurs cibles simultanément. Le Su-34 a reçu son premier dispositif modernisé à la fin de l’année dernière.

L’avion a été équipé d’un système de contre-mesures électroniques Khibiny, ce qui a transformé le Su-34 en avion de guerre électronique en lui permettant de contrecarrer les systèmes de radars ainsi que les systèmes des aéronefs d’alerte précoce et de contrôle aérien.

french.almanar.com.lb

Le chasseur russe de 5e génération T-50 sera livré à l’armée dans les temps

t50-2

Publicités
Cet article a été publié dans Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s