La victoire à Alep fera basculer la situation en Syrie

syrie-90

Au cours de ces dernières semaines, les troupes gouvernementales syriennes ont repris le contrôle de 80 % d’Alep-Est, deuxième ville syrienne occupée par des groupes armés radicalisés. La prochaine victoire des forces armées régulières peut faire basculer significativement la situation sur le terrain.

La victoire de l’armée syrienne à Alep offrira l’opportunité de développer des succès aussi bien sur le champ de bataille que dans la politique, considère le parlementaire libanais Ayub Hamid dans un entretien à Sputnik.

« Nous espérons que ceci donnera l’opportunité de cesser l’effusion de sang en Syrie et de mettre fin à l’anéantissement systématique du pays qui est effectué par les acteurs internationaux influents », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter que cette stratégie orchestrée par certaines puissances avait pour but de créer une scission dans la région.

Le parlementaire libanais a expliqué qu’il n’envisageait pas de spéculer autour d’une fin proche de la guerre. La prise d’Alep marquera le début de la fin de la guerre, mais ceci prendra du temps. Il ne faut pas oublier que la Turquie est au nord et Israël au sud. Derrière ces pays se dressent leurs alliés et c’est par leur territoire que les extrémistes ont pénétré sur le sol syrien, considère Ayub Hamid.

Il a en outre qualifié de « positive dans tous les sens » le rôle de la Russie dans le règlement de la crise syrienne.

« Au niveau international, la Russie a pris part à la mise en place des solutions internationales à la crise syrienne et a prévenu les tentatives de diviser la région et de s’emparer de ses richesses », a conclu l’interlocuteur de l’agence.

À l’heure actuelle, les forces gouvernementales ont libéré plus de 80 % du territoire de la partie est d’Alep contrôlé auparavant par les djihadistes.

syrie-91

Mercredi 7 décembre, les troupes gouvernementales syriennes ont chassé les djihadistes de 15 quartiers supplémentaires, ce qui fait un total de 50 quartiers libérés, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

La Citadelle d’Alep

fr.sputniknews.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Israel, Médias, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, Turquie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s