Syrie: l’armée syrienne poursuit sa progression à Alep et contrôle 60% de l’Est d’Alep

syrie-74

alep-liberee-400x224L’armée syrienne a progressé  dans les quartiers Est d’Alep et a bombardé  les positions des terroristes, a rapporté la chaine satellitaire arabe alMayadeen. Selon  une source officielle à Alep  » les terroristes ont soit le choix de se retirer soit de se suicider ».

Autrement dit, l’armée syrienne soutenue par les milices locales continue sa progression dans la ville, se fixant pour objectif la Citadelle, afin de couper en deux Alep.

Le correspondant d’alMayadeen a affirmé  que l’armée syrienne a  fortement progressé  vers les districts de l’est d’Alep et spécifiquement vers le quartier de Hay alChaar et de Halwani, et ce aprés avoir liberé les quartiers de Dawar alJamati, Halwani, alMyssar, Joura, Awad, Dahra jusquà la route de Hanano, sachant que l’autre moitié de l’autoroute qui  mene  à l’aéroport d’Alep  est sécurisé.

Parallélement,  les chasseurs syriens ont bombardé des positions des terroristes dans les quartiers de Karam Alqatergi , de Cheikh Saeed et d’ alChaar.

Toujours selon alMayadeen, les miliciens terroristes ont empêché les résidents des quartiers de l’est d’Alep de quitter la région et ce, contrairement à ce qui a diffusé qu’ils auraient autorisé  la mise en place de couloirs de sécurité pour permettre aux civils de sortir de leurs quartiers. Ces évolutions omt eu lieu alors que de profondes différences ont opposé les différentes factions armées des terroristes, sur fond d’accusations mutuelles de trahison.

Toujours selon almayadeen, l’aviation militaire syrienne a jeté des tracts à l’est d’Alep, appelant les terroristes à se rendre et à négocier leur situation.

L’agence d’information iranienne Farsnews a rapporté que l’ armée syrienne contrôle 60 pour cent de l’est d’Alep, invitant ses habitants de retourner dans leurs quartiers.

Le commandement général de l’armée syrienne, a déclaré dans un communiqué samedi soir, que « le commandement général des forces armées appelle les habitants du nord-est  de la ville d’Alep à retourner dans leurs foyers, après que l’armée arabe syrienne a pu rétablir la sécurité et la stabilité dans ces quartiers et que les institutions étatiques ont commencé à se remettre en fonction ».

L’agence  Reuters, avait rapporté qu’un  responsable du groupe  Fastakim a fait savoir que  » les groupes armés ont informé Washington qu’ils ne se retireront pas d’Alep ».Selon le porte-parole du groupe Fastaqim, Zakharia Malakhfdi, les radicaux ne voient pas de problèmes dans les couloirs humanitaires pour les civils, refusant toutefois d’abandonner bénévolement leurs positions de combat et de quitter la ville.

A ce titre, l’agence SANA a rapporté que  les terroristes se trouvant dans la partie est d’Alep continuent d’opposer une résistance acharnée à l’armée syrienne.

Ils continuent de contrôler certains quartiers est de la ville d’Alep ont tiré des roquettes sur les banlieues nord de la ville, faisant 10 blessés parmi la population civile, annonce l’agence SANA.

Selon cette dernière, les terroristes ont tiré au total 21 roquettes, faisant 10 blessés parmi les habitants des villages de Nobl et d’Al-Zahra et endommageant des habitations.

Malgré le siège, les takfiristes  continuent de pilonner les quartiers de la ville contrôlés par l’armée syrienne. Lors des dernières 24 heures, les tirs à Alep ont fait cinq morts et 29 blessés civils.

french.almanar.com.lb

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Orient, Politique, Syrie, Terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s