La Russie autorisée à frapper les terroristes en Syrie via Nojeh

russie-140

Téhéran (ISNA)- Le conseiller du ministre iranien des Affaires étrangères affirme que la Russie pourrait reprendre ses raids anti-Daech depuis le territoire iranien.

« L’Iran avait autorisé la Russie à utiliser la base aérienne de Nojeh, à Hamadan, et si nécessaire, les avions russes pourraient reprendre leurs raids depuis cette base et ce, en vertu d’un accord déjà conclu entre les deux côtés », a affirmé Hossein Shiekholeslam, conseiller du ministre iranien des Affaires étrangères, interrogé par « Sputnik ».

Le conseiller a toutefois affirmé qu’aucune base aérienne iranienne n’a pas été mise à la disposition de la Russie. « En vertu d’un accord bilatéral irano-russe et sous la supervision de l’Iran, les chasseurs russes pourront se servir de la base de Nojeh pour effectuer des vols en Syrie », a-t-il indiqué.

M. Sheikholeslam a dit que la base de Nojeh était entièrement iranienne et se trouvait sous le contrôle des commandants iraniens, sans manquer de rappeler que les avions russes se servaient de cette base pour mener leurs opérations anti-terroristes en Syrie.

Cité par « Sputnik », il a expliqué qu’en aucune circonstance la base aérienne pré-citée ne pourrait appartenir aux forces étrangères car il s’agit d’un fait qui contredit la Constitution iranienne et qui, pour être légal, exige des amendements à la loi fondamentale, et avec l’approbation du Parlement.

 « Les forces aérospatiales russes pourront se servir de la base pour réaliser leur mission militaire en Syrie, mais, je tiens à le souligner, sous un contrôle sévère de la part de nos forces armées. Si la situation le demande en Syrie, comme cela a été récemment le cas, nous sommes prêts à autoriser la partie russe à effectuer des vols depuis cet aérodrome et à s’y ravitailler », a affirmé Hossein Sheikholeslam, toujours cité par Sputnik.

La Russie avait déjà utilisé, en août, la base aérienne de Nojeh à Hamadan pour viser les positions des terroristes en Syrie. Le ministre iranien de la Défense, Hossein Dehqan, avait dit la semaine dernière que l’Iran pourrait autoriser encore les Russes à se servir de cette base pour combattre les terroristes en Syrie.

fr.isna.ir

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Iran, Médias, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s