Le président al-Assad au journal serbe “Politika” : L’Occident tente d’exploiter le cessez-le-feu pour soutenir les terroristes

assad-21

Damas.. Le président Bachar al-Assad a affirmé que les Etats-Unis et leurs alliés des pays occidentaux sont responsables de l’échec du cessez-le-feu et tentent de l’exploiter pour soutenir les terroristes.

Dans un entretien qu’il a accordé au journal serbe “Politika”, le président al-Assad a fait savoir que l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie soutiennent le terrorisme, indiquant que les terroristes étaient venus de la Turquie via un soutien direct de son gouvernement.

“La soi-disant “Coalition internationale”, qui est en fait américaine, n’a rien fait quant à l’acheminement du pétrole de la Syrie vers la Turquie, bien que ses satellites et ses drones l’aient observé. Mais, après l’intervention des Russes qui ont attaqué les convois et les positions de “Daech”, celui-ci a commencé à reculer”, a-t-il dit.

Le président al-Assad a souligné que la Turquie, l’Arabie Saoudite et le Qatar sont des marionnettes aux mains de l’Occident, assurant que les terroristes combattent en Syrie à la place de ces pays, de l’Occident et des Etats-Unis.

Questionné sur la partie qui obtient le fonds dû à la vente du pétrole, le président al-Assad a fait noter : ” Daech obtient une partie de ces fonds et l’utilise pour recruter les terroristes et payer leurs salaires, alors que des responsables du gouvernement turc, notamment Erdogan et sa famille, obtiennent l’autre partie”.

A la question de savoir si la Russie et les Etats-Unis peuvent être partenaires dans la guerre contre les terroristes en Syrie, le président al-Assad a répondu : “En fait, c’est impossible. Les Russes se basent dans leur politique sur les valeurs, en plus des intérêts. Ils se basent dans leurs valeurs sur le Droit international et sur la lutte contre le terrorisme. Quant aux intérêts, la propagation du terrorisme dans notre région n’influera pas uniquement sur elle, mais aussi sur l’Europe, la Russie et les autres pays du monde. Les Russes sont très sérieux et sont déterminés à poursuivre la lutte antiterroriste, tandis que les Américains se basent dans leur politique sur des valeurs complètement différentes. Ils utilisent les terroristes en tant que carte pour la jouer dans un jeu politique pour servir leurs propres intérêts au détriment des intérêts des autres pays dans le monde”.

assad-22Concernant le raid américain sur l’armée syrienne à proximité de l’aéroport de Deir Ezzor, le président al-Assad a affirmé que cette attaque était préméditée par les forces américaines, indiquant que les Américains avaient voulu affaiblir l’armée syrienne après le recul de “Daech” et du “Front Nosra” dans de nombreuses zones en Syrie, grâce à la coopération syro-russo-iranienne.

Et le président al-Assad de poursuivre : “Le raid américain était prémédité pour permettre à Daech de s’emparer de la position syrienne. En moins d’une heure après le raid, Daech a attaqué la position. Donc, comment Daech a-t-il pu savoir que les Américains attaqueraient la position syrienne?…C’est une preuve flagrante du soutien qu’apportent les Américains à Daech qu’ils utilisent en tant que carte afin de changer l’équilibre des forces selon leurs agendas politiques”.

Questionné sur la partie responsable de l’attaque contre le convoi de la Croix-Rouge à proximité d’Alep, le président al-Assad a assuré que les groupes terroristes à Alep sont certainement responsables de cette attaque. “Ils ont l’intérêt de le faire, car ils ne veulent aucune trêve et refusent l’entrée de tout convoi aux quartiers est d’Alep. Pour nous, nous n’avons aucun intérêt dans l’attaque contre le convoi. Il n’y avait pas de forces syriennes dans la zone précitée et il n’y avait pas aussi d’avions syriens ou russes qui la survolaient. C’est une partie d’une campagne de propagande occidentale visant la Syrie pour l’accuser d’attaquer le convoi humanitaire dans le but de trouver une justification pour davantage d’intervention en Syrie que ce soit militaire ou par le biais des terroristes”, a-t-il précisé.

A propos de l’usage par un groupe terroriste du gaz de chlore à Alep, le président al-Assad a dit : “Sans prendre en compte ces attaques chimiques, nous avons proclamé hier que les terroristes avaient tué pendant les trois derniers jours plus de 80 civils à Alep. Mais on ne lit rien sur ces personnes dans les médias principaux en Occident qui diffusent certains images et incidents qui se produisent dans les zones contrôlées par les terroristes pour les utiliser au profit de leurs agendas politiques dans le but de condamner le gouvernement syrien et de lui imputer la responsabilité”.

A la question de savoir si l’armée syrienne ne dispose plus d’armes chimiques, le président al-Assad a répondu que l’armée syrienne ne dispose aucune arme chimique depuis l’an 2013, soulignant qu’avant cette date l’armée ne l’avait jamais utilisée.

A propos de la fin de la guerre, le président al-Assad a indiqué que le règlement des problèmes intérieurs a besoin de moins d’un an, mais ils deviennent plus compliqués uniquement quand il y aurait davantage d’intervention par les forces étrangères. “Nous pouvons résoudre le problème en tant que Syriens pendant quelques mois et en moins d’un an à condition qu’il n’y ait pas d’intervention étrangère. Le règlement de notre problème réside avant tout dans l’arrêt du soutien qu’apportent les pays extérieurs, tels la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar et bien sûr l’Occident, notamment les Etats-Unis, aux terroristes en Syrie”, a-t-il fait noter.

Par ailleurs, le président al-Assad a fait savoir que la Syrie est le dernier pays socialiste dans le monde arabe, soulignant qu’elle dispose d’une économie ouverte et en même temps d’un secteur public fort.

Et le président al-Assad d’ajouter : “Le secteur public a joué un rôle important dans la fermeté de la société syrienne et du gouvernement syrien pendant la guerre. Sans ce secteur, la situation pourrait être beaucoup plus difficile. Je crois que la guerre a confirmé que le socialisme et le système socialiste sont très importants pour n’importe quel pays”.

assad-23A la question de savoir si les sociétés les plus grandes en Syrie sont publiques ou privées, le président al-Assad a souligné qu’en Syrie, il y a des sociétés publiques et privées, “mais dans de telle situation, le secteur public joue toujours le rôle le plus important”, a-t-il précisé.

Questionné sur la tolérance entre les religions en Syrie, le président al-Assad dit : “Sans les différents spectres, représentés par les Chrétiens, les Musulmans, les confessions et les différentes ethnies, dans la société, la Syrie n’existe plus”.

Quant à la participation des forces aérospatiales russes dans la guerre en Syrie, le président al-Assad a fait noter : ” Avant l’intervention russe, “Daech” s’étendait. Mais après l’intervention, “Daech”, le “Front Nosra” et les autres groupes affiliés à Al-Qaïda ont commencé à reculer. Pourquoi?…Parce que la Russie est évidement une force de grande puissance et a une forte armée qui peut aider l’armée syrienne dans sa guerre”.

A la question de savoir si la société syrienne est devenue actuellement plus divisée en raison de la guerre, le président al-Assad a affirmé que la société syrienne est devenue plus cohérente qu’avant la guerre qui avait constitué une leçon importante et très profonde pour tout Syrien.

Le président al-Assad a, enfin, souligné qu’en dépit de ses bonnes relations avec la Turquie à l’époque, l’Etat syrien avait soutenu la Serbie dans le problème du Kosovo, survenu il y a sept ou huit ans, bien que les Turcs aient voulu utiliser leur puissance en faveur du Kosovo.

A. Chatta

sana.sy

Publicités
Cet article a été publié dans Amérique, Arabie, Europe, Guerre, International, Occident, Orient, Politique, Presse, Qatar, Religion, Russie, Syrie, Terrorisme, Turquie, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s