Syrie.. Duel évité entre F-15 d’Israël et SU-30 russes

syria 131

Des sources militaires occidentales et moyen-orientales surveillant la guerre en Syrie ainsi que des réseaux observant les vols des forces aériennes russes au-dessus du pays, révèlent qu’on a frôlé la confrontation aérienne directe, mercredi, entre quatre avions de combat F-15 israéliens et deux avions russes SU-30, très tôt dans la matinée.

Des sources occidentales et moyen-orientales supervisant la guerre en Syrie, ainsi que des réseaux observant les vols des forces aériennes russes au-dessus du pays, ont révélé mercredi après-midi qu’il y avait presque eu une confrontation entre quatre avions de chasse F-15 israélien et deux Sukhoï-30 russes.

Ces sources rapportent que les avions de guerre d’Israël, volant en direction de la Méditerranée, se sont approchés de la base aérienne russe de Hmeimim près de la ville syrienne de Latakia. Le Commandement russe, qui apparemment, a redouté que les avions israéliens ne survolent la base, a fait décollé deux de ses avions de combat spécialisés dans les duels d’avions de chasse. Les sources militaires de Debkafile soulignent que la Russie a déployé ses batteries de missiles antiaériens S-300 et S-400 sur cette base.

Les sources mentionnent qu’après un court laps de temps, où l’inquiétude était grande que cette confrontation entre les forces aériennes russes et israéliennes était vraiment sur le point de se produire, les deux patrouilles d’avions ont fait demi-tour. Les SU-30 sont retournés sur leur base et les F-15 ont poursuivi leur vol.

Les opérateurs des réseaux supervisant le trafic aérien dans l’espace aérien syrien et à l’Est de la Méditerranée, ont déclaré que selon les messages échangés par les deux camps, la menace d’un échange de tirs entre les avions russes et israéliens était sérieuse.

Les sources de Debkafile soulignent que l’incident serait la raison apparente pour laquelle le Commandant en chef de l’armée de l’air israélienne, le Général-Major Amir Eshel, s’est joint à la délégation accompagnant le Premier Ministre israélien Binyamin Netayahu, lors de sa visite qui doit durer une journée à Moscou, jeudi, pour un sommet avec le Président russe Vladimir Poutine.

Ces sources ajoutent que selon l’accord entre la Russie et Israël, concernant la coordination des vols dans l’espace aérien syrien, les avions des deux camps peuvent voler sans entrave, tant qu’ils n’interfèrent pas dans les opérations de ceux de l’autre camp. Mais aussi, chaque partie s’engage à informer l’autre camp de la localisation de ses avions pour éviter des confrontations par inadvertance.

Mais, récemment, alors que les Russes ont remplacé une grande partie de leur puissance aérienne en Syrie par des hélicoptères d’attaque avancés, il est devenu évident que cette entente entre Jérusalem et Moscou n’est pas en rapport avec la nouvelle situation sur le terrain. Ces accords concernent les vols d’avions de combat, mais les hélicoptères d’attaque volent à des altitudes et à des vitesses différentes et dans des conditions totalement différentes.

Le 4 avril, le Vice-chef d’Etat-Major de l’armée russe, le Général Nikolai Bogdanovsky a rencontré son homologue israélien, le Général-Major Yaïr Golan, à Tel Aviv pour discuter de ces sujets. L’incident de mercredi et le voyage du Général Major Eshel à Moscou montrent que les forces aériennes des deux camps n’ont pas résolu le problème et qu’on a besoin d’un nouveau cadre pour coordonner les vols militaires russes et israéliens dans l’espace aérien syrien.

jforum.fr

Debkafile

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Israel, Occident, Orient, Politique, Russie, Syrie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s